FILMS : FES­TI­VAL DU NOU­VEAU CI­NÉ­MA

Fugues - - Sommaire - YVES LAFON­TAINE

La 47e édi­tion du Fes­ti­val du nou­veau ci­né­ma de Mon­tréal se dé­rou­le­ra du 3 au 14 oc­tobre pro­chain. Le FNC ne dé­ro­ge­ra pas à sa ré­pu­ta­tion d’ex­cel­lence cette an­née et de­vrait of­frir à nou­veau au pu­blic les plus grandes voix du pay­sage ci­né­ma­to­gra­phique ac­tuel, dont plu­sieurs titres at­ten­dus et sa­lués dans les plus grands fes­ti­vals in­ter­na­tio­naux, ces der­niers mois. Au mo­ment d’al­ler sous presse, seuls quelques titres étaient connus dont la Palme d’or Sho­plif­ters du ja­po­nais Hi­ro­ka­zu Kore-eda. Les fes­ti­va­liers pour­ront éga­le­ment dé­cou­vrir en pri­meur le puis­sant Dog­mande Mat­teo Gar­rone, Prix d’in­ter­pré­ta­tion à Cannes; le thril­ler en­cen­sé par la cri­tique Bur­ning de Lee Chang-Dong; et un film qu’on dit ma­gni­fique, Vi­sion de Nao­mi Ka­wase. Par ailleurs, tou­jours dans le but de faire dé­cou­vrir au pu­blic mont­réa­lais les voix les plus fortes du pay­sage ci­né­ma­to­gra­phique d’hier et d’au­jourd’hui, la sec­tion His­toire(s)duCi­né­ma se­ra de re­tour au FNC et pro­po­se­ra un grand nombre d’hom­mages et de ré­tros­pec­tives tout le long de la ma­ni­fes­ta­tion, dont une consa­crée à Paul Schra­der. Fi­gure in­con­tour­nable du ci­né­ma amé­ri­cain, consi­dé­ré par beau­coup comme l’un des plus grands scé­na­ristes des der­nières dé­cen­nies, grand com­plice de Mar­tin Scor­sese (pour le­quel il a entre autres scé­na­ri­sé les clas­siques TaxiD­ri­ver et Ra­gingBull), Paul Schra­der est sur­tout connu à tra­vers la pla­nète pour de nom­breux longs mé­trages au­da­cieux et trans­gres­sifs ( Mi­shi­ma, CatPeople, Ame­ri­canGi­go­lo, Hard­core, etc.). Le FNC or­ga­ni­se­ra une ré­tros­pec­tive qui in­clut plu­sieurs de ses oeuvres phares: la ver­sion res­tau­rée de Mi­shi­ma:ALi­feinFourC­hap­ters, LightS­lee­per, The Com­for­tofS­tran­gers,Af­flic­tion , son der­nier film FirstRe­for­med (2017) et Ra­gingBull, dont il a si­gné le scé­na­rio. Le réa­li­sa­teur-culte pro­fi­te­ra éga­le­ment de sa pré­sence à Mon­tréal pour don­ner une classe de maître ex­cep­tion­nelle le ven­dre­di 12 oc­tobre à 17h, à la Ci­né­ma­thèque qué­bé­coise. Il re­ce­vra aus­si la Louve d’hon­neur du fes­ti­val. Fugues co-pré­sen­te­ra le film CassandrotheExotico, un do­cu­men­taire sur le cat­cheur Cas­san­dro gai est Saul une "Cas­san­dro" star de la lu­cha Ar­men­da­riz, libre, lut­tant vé­ri­table à vi­sage icône dé­cou­vert LGBTQ+ au et Mexique. re­ven­di­quant son ho­mo­sexua­li­té dans un mi­lieu tra­di­tion­nel­le­ment ma­chiste. Pour ceux qui l’ignore, la lu­cha libre est un sport po­pu­laire na­tio­nal au Mexique où l'ordre du monde est mis en scène dans une confron­ta­tion ma­ni­chéiste as­su­mée du Bien contre le Mal. Cet in­té­rêt s'est en­ra­ci­né de­puis plus de trois quarts de siècle, no­tam­ment avec le suc­cès des sé­ries B où des hé­ros du ring de­ve­naient mo­dèle des hé­té­ro­sexuels mas­cu­lin des su­per­hé­ros do­mi­nant. à sur­jouer, du L'ap­pa­ri­tion grand der­rière écran. l'ano­ny­mat des La «exo­ti­cos» vi­ri­li­té de y était leur consis­tait masque, exa­cer­bée alors l'iden­ti­té comme pour ho­mo­sexuelle sou­vent à des fins clai­re­ment ho­mo­phobes. Dans ce contexte, les choix d'ap­pa­ri­tions sur le ring de Cas­san­dro consti­tue un cou­ra­geux acte de re­ven­di­ca­tion LGBT pour la di­ver­si­té des sen­si­bi­li­tés hu­maines à mettre en scène la cho­ré­gra­phie d'un corps dont les li­mites sont sans cesse ex­po­sées. Le film réa­li­sé par la Fran­çaise Ma­rie Lo­sier le montre avec ten­dresse et ad­mi­ra­tion. Der­rière le por­trait de cette fi­gure in­édite, aty­pique, se trouve le che­mi­ne­ment d'un in­di­vi­du pour trou­ver sa place dans la so­cié­té, lut­tant constam­ment contre l'os­tra­cisme de la pen­sée do­mi­nante à l'égard de pul­sions de vie si vio­lem­ment mar­gi­na­li­sées. La pro­jec­tion du film à l’Im­pé­rial se­ra sui­vie d’une soi­rée fes­tive à la mexi­caine sous le thème de la Lu­cha Libre. Plus se dé­ploie­ront de 300 oeuvres dans les se­ront lieux pré­sen­tées sui­vants: le pen­dant Ci­né­ma ces du 12 Parc, jours le Ci­né­ma de fes­ti­vi­tés Im­pé­rial qui (point de vente of­fi­ciel dès le 25 sep­tembre), la Ci­né­ma­thèque qué­bé­coise, le Ci­né­plex Odéon du Quar­tier La­tin, la Grande-Place du com­plexe Des­jar­dins, l’INIS, la So­cié­té des arts tech­no­lo­giques (SAT), le Théâtre Mai­son­neuve de la Place des Arts ain­si que les deux nou­velles salles de Mon­tréal: le Ci­né­ma du Mu­sée (au Mu­sée des Beaux-Arts de Mon­tréal) et le Ci­né­ma Mo­derne (dans le Mile-End).

Sur le site web de Fugues, vous re­trou­ve­rez éga­le­ment une sé­rie de films abor­dant des thé­ma­tiques LGBTQ+, dans les jours pré­cé­dents le dé­but du fes­ti­val.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.