Mes pa­rents se sé­parent

Full Fille - - Ca Boom! -

Q: Ça fai­sait un bon mo­ment que j’avais l’im­pres­sion que mes pa­rents ne s’ai­maient plus, mais j’avais es­poir que tout re­de­vien­drait à la nor­male. Tou­te­fois, il y a une se­maine, ils m’ont an­non­cé qu’ils al­laient di­vor­cer et faire la garde par­ta­gée de moi et mon frère. Ils ha­bi­te­ront près l’un de l’autre pour évi­ter qu’on change d’école. J’ai quand même peur de cette nou­velle vie! So­phie

R: Des pa­rents qui se sé­parent, ce n’est ja­mais fa­cile pour les en­fants et ça de­mande évi­dem­ment une pé­riode d’adap­ta­tion pour toute la fa­mille. Ce qui me ras­sure en li­sant ton mes­sage, c’est que tes pa­rents pensent à vous avant tout dans cette sé­pa­ra­tion en ten­tant de vous faire vivre le moins de chan­ge­ments pos­sible, dont le fait de res­ter à la même école et de de­meu­rer près l’un de l’autre. Tu sembles avoir des pa­rents ma­tures qui gèrent bien cette si­tua­tion dif­fi­cile mal­gré tout. N’hé­site pas à par­ler avec eux de comment tu vis ce chan­ge­ment et de ta peine; ils sau­ront t’épau­ler et te gui­der dans cette nou­velle aven­ture. La psy­cho­logue de l’école pour­ra aus­si te don­ner de pré­cieux conseils pour mieux vivre la sé­pa­ra­tion de tes pa­rents. Cou­rage!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.