La première neige en 7 des­ti­na­tions in­con­tour­nables

Il pa­raît que la neige com­mence à s’ac­cu­mu­ler au sol en no­vembre. Sauf que sou­vent, elle ar­rive plus tard. Voi­ci où la trou­ver en avant-première.

Géo Plein Air - - Sommaire -

1 Fo­rêt Mont­mo­ren­cy (Québec)

Vos skis de fond vous font de l’oeil ? Faites comme Hé­lène Bui­thieu et Kat­ja Lecc­ci­si, les deux pre­mières skieuses de la saison 2016 de la Glisse bo­réale, et en­fi­lez-les dès la fin d’oc­tobre ! De­puis cinq an­nées dé­jà, la Fo­rêt Mont­mo­ren­cy pré­pare et en­tre­pose de la neige ar­ti­fi­cielle sous des co­peaux de bois l’été du­rant afin de la res­sor­tir lorsque les tem­pé­ra­tures froides se pointent le bout du nez. Une fois éta­lée et tra­cée, cette ré­serve de « vieille » neige forme une boucle d’en­vi­ron 2 km ou­verte aux fon­deurs de tous les ca­libres. Le tout à 50 mi­nutes du centre-ville de Québec. www.fo­ret­mont­mo­ren­cy.ca

2 Parc na­tio­nal des Monts-Va­lin (Saguenay–Lac-Saint-Jean)

Six mois : c’est la pé­riode d’en­nei­ge­ment sur le mas­sif des monts Va­lin. On doit cette abon­dance de neige, qui ar­rive dès le dé­but de no­vembre, aux fortes pré­ci­pi­ta­tions dans le sec­teur – elles sont en­vi­ron 30 % su­pé­rieures à celles en­re­gis­trées ailleurs dans la ré­gion du Saguenay–Lac-SaintJean – ain­si qu’à la très longue pé­riode de gel. En un mot comme en mille : si vous cher­chez l’hi­ver, vous le trou­ve­rez pro­ba­ble­ment au parc na­tio­nal des Monts-Va­lin ! On s’y rend pour chaus­ser ses ra­quettes et profiter du ré­seau de 77 km de sen­tiers ba­li­sés, dont une par­tie n’est ac­ces­sible qu’en na­vette. www.se­paq.com/pq/mva

3 Parc na­tio­nal de la Gas­pé­sie (Gas­pé­sie)

On dit que les monts McGer­rigle, dans la pé­nin­sule gas­pé­sienne, re­çoivent tou­jours plus de neige que par­tout ailleurs dans les mas­sifs voi­sins : plus de 7 m, de la mi-oc­tobre à la mi-avril ! La rai­son : après leur pas­sage au-des­sus du Saint-Laurent, où ils se gonflent d’hu­mi­di­té, les nuages crèvent en frap­pant la bar­rière des McGer­rigle, dé­ver­sant leur pré­cieux or blanc. L’en­tre­prise Ski Chic-Chocs offre plu­sieurs for­faits qui per­mettent de dé­cou­vrir en ra­quettes l’ar­rière-pays gas­pé­sien dans le sec­teur des Mines Ma­de­leine, si­tué à même le parc na­tio­nal de la Gas­pé­sie. www.ski­chic­chocs.com

4 Parc li­néaire Le P’tit Train du Nord (Laurentides)

Pour com­men­cer en dou­ceur la saison de ski de fond sans trop s’éloi­gner des grands centres ur­bains, le parc li­néaire Le P’tit Train du Nord, entre Saint-Jé­rôme et Val-Da­vid, est tout in­di­qué. La neige, sou­vent au ren­dez-vous dès la mi-no­vembre, trans­forme la cé­lèbre piste cy­clable en piste de ski de fond bu­co­lique. Pas de murs abrupts qui trans­forment les pou­mons en pa­pier sa­blé ni de vi­rages pé­rilleux qui me­nacent l’équi­libre : juste un agréable faux plat mon­tant (ou des­cen­dant), d’au­tant plus qu’il est ponc­tué de nom­breux ar­rêts pour se chauf­fer la couenne. www.laurentides.com /fr/par­cli­neaire

5 Parc na­tio­nal du Mont-Mé­gan­tic (Cantons-de-l’Est)

Ce parc na­tio­nal de la rive sud du fleuve SaintLaurent re­çoit presque deux fois et de­mie plus de neige qu’à Mon­tréal ! Ce­la s’ex­plique no­tam­ment par sa lo­ca­li­sa­tion géo­gra­phique avan­ta­geuse, dans la chaîne de mon­tagnes des Ap­pa­laches. L’ou­ver­ture du ré­seau de 41 km de ra­quette se fait gé­né­ra­le­ment à la fin de no­vembre, voire à la mi-no­vembre. At­ten­tion, tou­te­fois : vaut mieux traî­ner ses cram­pons, puisque les ran­don­nées de dé­but de saison dans ce coin sont sy­no­nymes de sen­tiers et de som­mets gla­cés. www.se­paq.com/pq/mme

6 Mas­sif de Char­le­voix (Char­le­voix)

Cette sta­tion de ski si­tuée aux portes de Char­le­voix et qui sur­plombe le fleuve re­çoit chaque année une quan­ti­té abon­dante de neige (plus de 6 m), et ce, très tôt dans la saison. Elle a été une des pre­mières mon­tagnes à ou­vrir ses pentes en 2016, dès le dé­but de dé­cembre. Les in­tenses bor­dées de neige laissent der­rière elles un man­teau de pou­dreuse qui fait le bon­heur des skieurs – à condi­tion, bien sûr, de se le­ver tôt, puisque l’en­droit est pas­sa­ble­ment fré­quen­té. Les adeptes de ski de fond et de ra­quette gagnent aus­si à vi­si­ter le sen­tier des Caps, si­tué à proxi­mi­té du Mas­sif de Char­le­voix. www.le­mas­sif.com

7 Mont Saint-Bru­no (Mon­té­ré­gie)

À l’ins­tar de quelques autres sta­tions de ski dans les en­vi­rons de Mon­tréal, Ski Saint-Bru­no re­çoit, dès la fin de l’automne, ses pre­miers skieurs sur ses pentes, en­nei­gées ar­ti­fi­ciel­le­ment, bien sûr. Cer­taines an­nées, les pre­mières des­centes de ski de­vancent presque l’Hal­lo­ween, c’est tout dire ! Bien que mo­deste, cette sta­tion de ski mon­té­ré­gienne per­met néan­moins de re­nouer en dou­ceur avec le plai­sir de la glisse al­pine. Et puis, à 33 km du centre-ville mont­réa­lais, on se­rait bien fou de s’en pri­ver... www.ski­saint­bru­no.ca

Mas­sif de Char­le­voix

Parc na­tio­nal des Monts-Va­lin

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.