LES JEUX OLYM­PIQUES DU PLEIN AIR?

Géo Plein Air - - Édito -

De­puis le temps qu’on en par­lait, les Jeux olym­piques de Pyeong­chang ont en­fin eu lieu. Au-de­là des mé­dailles, nos ath­lètes nous ra­mè­ne­ront aus­si quelques sur­prises…

Vous l’avez vu, l’hi­ver en Co­rée du Sud, ce n’est pas qu’un concept abs­trait. Cette mé­téo, on ne l’avait pas vue de­puis un cer­tain temps du cô­té des Olym­piques. Pré­voyants, les fa­bri­cants d’équi­pe­ment qui com­man­ditent les dif­fé­rentes équipes nationales ont tout de même re­le­vé le dé­fi de gar­der tout le monde au chaud, ai­dant les ath­lètes à sur­mon­ter ce cli­mat dif­fi­cile.

Les in­no­va­tions qui entrent dans la com­po­si­tion de leurs ha­bits et de leur équi­pe­ment, nous pour­rons en pro­fi­ter à notre tour dès l’hi­ver pro­chain, dans des vê­te­ments tech­niques plus lé­gers et plus ré­sis­tants, ain­si que des man­teaux mieux iso­lés, entre autres. Même des vê­te­ments tout-al­ler hé­ri­te­ront ra­pi­de­ment des in­no­va­tions des fa­bri­cants, ces der­niers dé­si­rant amor­tir ra­pi­de­ment leur in­ves­tis­se­ment.

La marque Ralph Lau­ren, qu’on n’as­so­cie­rait pas né­ces­sai­re­ment au plein air, a no­tam­ment conçu des ano­raks chauf­fants dont la tech­no­lo­gie se­ra snû­red­ment re­pro­duite ailleurs sous peu. Les skieurs acro­ba­tiques ca­na­diens, ha­billés par la marque amé­ri­caine Co­lum­bia, ont eu droit à une mem­brane iso­lante unique, qui re­pousse le froid, mais qui éva­cue très ef­fi­ca­ce­ment l’hu­mi­di­té. Leurs man­teaux et pan­ta­lons sont chauds et secs sur les pistes, et bien aé­rés une fois dans le cha­let. Des mo­dèles grand pu­blic se­ront sur les rayons cet au­tomne.

Ce sont là deux exemples simples, mais si vous étiez at­ten­tifs du­rant les com­pé­ti­tions, vous avez vu d’autres in­no­va­tions plus tech­niques in­tro­duites dans dif­fé­rentes dis­ci­plines et qui ont eu leur ef­fet sur les ré­sul­tats des ath­lètes. On lais­se­ra à d’autres le soin de dé­ter­mi­ner à quel point cette pra­tique est éthique dans le con­texte olym­pique. En tant qu’ama­teurs de plein air hi­ver­nal, on a seule­ment hâte de les es­sayer à notre tour…

Ce n’est pas parce qu’on ne va pas aux Olym­piques que les Olym­piques ne peuvent pas ve­nir à nous !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.