ON A TOUS BE­SOIN D’UN COACH

Géo Plein Air - - Course -

Quand je suis ar­ri­vé, il n’était pas en­core là. Je me suis as­sis à la ca­fé­té­ria du centre spor­tif de l’Uni­ver­si­té McGill, là où je m’en­traîne du­rant les rudes soi­rées d’hi­ver. Nous nous étions don­né ren­dez-vous à 17h15, une de­mi­heure avant l’en­traî­ne­ment.

« Do­rys, j’ai­me­rais t’in­ter­vie­wer pour une chronique dans Géo Plein Air.

– Bien sûr, avec plai­sir. C’est quoi le su­jet ? – A-t-on vrai­ment be­soin d’un coach ? – Je peux te ré­pondre oui tout de suite... » Ceux qui connaissent Do­rys Lan­glois savent qu’il n’est pas très lo­quace. Ja­mais une pa­role de trop, à moins que ça en soit une d’en­cou­ra­ge­ment. N’em­pêche, il a sou­vent le mot pour rire, li­vré le plus sé­rieu­se­ment du monde. Si ce n’était de l’éclat es­piègle au coin de son oeil vif, per­sonne ne de­vi­ne­rait qu’il ri­gole. An­cien cou­reur d’élite, Do­rys a été cou­ron­né 11 fois cham­pion qué­bé­cois sur plu­sieurs dis­tances. Avec son chro­no de 2h 20min 36 s, il est le 11e ma­ra­tho­nien le plus ra­pide de l’histoire du Qué­bec.

Il ar­rive avec quelques mi­nutes de re­tard, iro­ni­que­ment à la course, me sa­lue promp­te­ment, s’as­soit à mes cô­tés et dé­ploie son at­ti­rail: un or­di­na­teur por­table. Il ouvre un fi­chier dans le­quel sont ins­crites des co­lonnes de chiffres in­com­pré­hen­sibles. Je l’ar­rête.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.