MONT KATAHDIN 1605 M

Géo Plein Air - - 30 Ans! -

Pas le temps de par­cou­rir les Ap­pa­laches au grand com­plet ? Voi­ci les cinq in­con­tour­nables. Il y a très exac­te­ment 2783 km qui sé­parent la fo­rêt na­tio­nale de Chat­ta­hoo­chee-Oco­nee, dans l’État de Géor­gie, et les monts Long Range, sur l’île de Terre-Neuve. Entre ces deux ex­trêmes ser­pente un monstre de roches acé­rées, de fo­rêts four­nies et de som­mets in­nom­brables : la chaîne des Ap­pa­laches.

À vol d’oi­seau, la sur­vo­ler d’un bout à l’autre pren­drait en­vi­ron deux jours et de­mi – à temps plein, s’en­tend. Comme l’hu­main est dé­nué de plumes, il se ra­bat gé­né­ra­le­ment sur ses bottes de ran­don­née. Dans ce cas, il faut comp­ter plu­sieurs mois de marche sur le sen­tier des Ap­pa­laches (3500 km), entre le mont Sprin­ger et le mont Katahdin. Puis en­core quelques di­zaines de se­maines de dur la­beur sur

le sen­tier in­ter­na­tio­nal des Ap­pa­laches (3100 km), qui passe no­tam­ment par le Qué­bec.

Vous n’avez pas une an­née en­tière à consa­crer à ce pro­jet ? Nos cinq sug­ges­tions de mon­tagnes à gra­vir dans les Ap­pa­laches vous fe­ront ra­va­ler votre peine.

Point fi­nal du sen­tier des Ap­pa­laches, point culmi­nant de l’État du Maine, grande ve­dette du pay­sage vi­sible à par­tir du Katahdin Woods and Wa­ters (dé­si­gné mo­nu­ment na­tio­nal amé­ri­cain par l’ad­mi­nis­tra­tion Oba­ma en 2016), le mont Katahdin s’est taillé une ré­pu­ta­tion in­dis­cu­table. Les adeptes de ran­don­née pé­destre le lui rendent bien: ses six som­mets sont ré­gu­liè­re­ment pris d’as­saut par des groupes d’aven­tu­riers, été comme hi­ver. Comme un nombre li­mi­té de per­sonnes peut y avoir ac­cès quo­ti­dien­ne­ment, il est re­com­man­dé de se le­ver dès po­tron-mi­net. Pi­quer sa tente dans l’un des nom­breux cam­pings du Bax­ter State Park est un choix ju­di­cieux – ré­ser­vez, tou­te­fois !

Plu­sieurs op­tions s’offrent aux ran­don­neurs qui sou­haitent re­joindre Bax­ter Peak, à 1605 m d’al­ti­tude. Les plus dé­gour­dis op­te­ront pour les sen­tiers Abol Slide, He­lon Tay­lor ou Ca­the­dral (mon­tée seule­ment). Puis ils se fe­ront un point d’hon­neur d’af­fron­ter le cé­lèbre Knife Edge, une crête ro­cheuse étroite qui donne le ver­tige. Si­non, le sen­tier Saddle per­met aus­si d’at­teindre le som­met, sans né­ces­sai­re­ment pas­ser par le Knife Edge. www.bax­ters­ta­te­park.org

TANT QU’À Y ÊTRE

Grim­pez le mont Bar­nard, lo­ca­li­sé sur le ter­ri­toire du Katahdin Woods and Wa­ters Na­tio­nal Mo­nu­ment, où une vue in­croyable du mont Katahdin vous at­tend.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.