Les deux pieds dans le développement du­rable

Géo Plein Air - - Sommaire - Alain McKen­na am­cken­na’ve­lo.qc.ca ’mcken

Le jour où Adi­das (oui, Adi­das!) a an­non­cé avoir ven­du un mil­lion de paires de chaus­sures fa­bri­quées avec du plas­tique re­ti­ré des océans, il fal­lait crier vic­toire !

Des pe­tits fa­bri­cants, des en­tre­prises lo­cales, qui fa­briquent des pro­duits du­rables, éco­lo­giques et pas trop coû­teux, on en trouve par­tout. Mais c’est la mul­ti­na­tio­nale al­le­mande qui vient de prou­ver com­ment nos ha­bi­tudes d’achat peuvent af­fec­ter l’évo­lu­tion d’une in­dus­trie comme celle des ar­ticles de sport et de plein air.

Évi­dem­ment, Adi­das rime bien plus avec soc­cer qu’avec plein air… Mais avec Nike et Un­der Ar­mour, elle est une de ces marques om­ni­pré­sentes dès qu’il est ques­tion d’ac­ti­vi­té phy­sique. Le plein air, dans bien des cas, tombe aus­si dans cette ca­té­go­rie, et de nos jours, la ligne est as­su­ré­ment brouillée entre jog­ging ur­bain, course en sen­tier et cam­ping sau­vage.

Alors quand le géant de la chaus­sure a an­non­cé, à la mi-mars, avoir connu un suc­cès in­es­pé­ré en met­tant sur le mar­ché des chaus­sures confec­tion­nées à par­tir d’une grande quan­ti­té de plas­tique qui pol­lue les océans, il fal­lait cer­tai­ne­ment prendre ça comme une vic­toire non né­gli­geable de ce mou­ve­ment du développement du­rable et de la consom­ma­tion res­pon­sable.

Cette ha­bi­tude qu’ont plu­sieurs ama­teurs de plein air de re­gar­der sur l’éti­quette des pro­duits afin de voir quels ma­té­riaux sont uti­li­sés, d’où ils pro­viennent et quel est leur im­pact sur l’en­vi­ron­ne­ment, a ré­son­né fort. As­sez fort pour en­cou­ra­ger Adi­das à pro­duire, en par­te­na­riat avec l’or­ga­nisme en­vi­ron­ne­men­tal Par­ley, un mil­lion de paires de ces chaus­sures, et en plus, de toutes les vendre à une clien­tèle qui n’a pas né­ces­sai­re­ment une très grande proxi­mi­té avec la na­ture.

Na­tu­rel­le­ment, un mil­lion de paires de sou­liers, ce n’est pas beau­coup. Mais c’est suf­fi­sant, sem­blet-il, pour faire dire aux ex­perts que ce­la de­vrait mar­quer un tour­nant dans l’in­dus­trie de la chaus­sure en par­ti­cu­lier et celle du vê­te­ment en général, vers l’uti­li­sa­tion de ma­té­riaux « non tra­di­tion­nels », « plus sou­cieux de l’en­vi­ron­ne­ment ».

Si ce­la se concré­tise, et si, dans la fou­lée, on peut re­ti­rer des dé­chets de l’océan, des lacs et des fo­rêts, ce se­ra sans conteste une su­perbe vic­toire pour les gens qui, comme vous et moi, pré­fèrent la na­ture dans son état le plus na­tu­rel pos­sible, sans plas­tique ajou­té...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.