Bas-Saint-Laurent / Île aux Lièvres

LA SAINTE PAIX, AVEC VUE

Géo Plein Air - - Escapades -

Après avoir mar­ché près d’une heure dans un sen­tier avec beau­coup trop de mous­tiques, sous le poids d’un sac à dos qui com­prend tout le né­ces­saire pour deux nuits et les jours sui­vants, on sort fi­na­le­ment du bois pour dé­cou­vrir la vue à cou­per le souffle du cam­ping Les Cèdres, sur l’île aux Lièvres.

On est tout près de la grève, le so­leil est en train de des­cendre tran­quille­ment dans les mon­tagnes de Char­le­voix, de l’autre cô­té du fleuve. Une vo­lée d’ei­ders vient se po­ser de­vant. Le bruit des vagues nous ac­com­pa­gne­ra toute la nuit. Que de­man­der de plus?

Le len­de­main ma­tin, après avoir eu un peu de dif­fi­cul­té à al­lu­mer le feu avec le bois de grève, la pre­mière gor­gée de ca­fé est su­blime. As­sis sur les ro­chers, à re­gar­der le fleuve, avec les oi­seaux ma­rins qui ja­cassent, le temps pour­rait s’ar­rê­ter à ce mo­ment pré­cis.

Après un bon dé­jeu­ner au­tour du feu, le goût de l’aven­ture re­prend ra­pi­de­ment. Il est temps de par­tir à la dé­cou­verte de cette île aux Lièvres. Au­jourd’hui, on évi­te­ra la fo­rêt: les mous­tiques l’ont dé­jà ac­ca­pa­rée ! Et tant qu’à être sur une île, aus­si bien voir l’eau.

On opte pour le sen­tier de la Mer Nord, afin de se rendre sur la pointe Est. À ma­rée haute, la ran­don­née est un peu spor­tive lors­qu’il faut gra­vir les ro­chers pour évi­ter de se mouiller. Pen­dant cette marche de plus de 7 km, on n’a croi­sé au­cun autre être hu­main!

Une fois du cô­té sud, on a tou­te­fois aper­çu des phoques. Dès qu’ils voient quel­qu’un au loin, ils se pré­ci­pitent mal­adroi­te­ment dans l’eau. Très co­mique ! Il y a aus­si plus de ci­vi­li­sa­tion une fois de re­tour de ce cô­té, où se trouve le cam­ping La Plage, tout près du quai.

Le tour de l’île presque com­plé­té, on ne re­grette pas notre choix de cam­pe­ment. Le loin­tain cam­ping Les Bé­lu­gas – à 12 km de l’em­bar­ca­dère du ba­teau, sans pos­si­bi­li­té de faire trans­por­ter les ba­gages ! – est ré­ser­vé aux plus braves.

La grande ques­tion: a-t-on vu des lièvres à l’île aux Lièvres ? Eh bien non ! Il fau­dra y re­ve­nir. Île aux Lièvres Société Du­vet­nor 200, rue Hay­ward, Ri­vière-du-Loup

www.du­vet­nor.com On se rend sur l’île à par­tir de la ma­ri­na de Ri­viè­re­du-Loup, qui se trouve à plus de 200 km de Qué­bec.

À SA­VOIR

> En plus du cam­ping, les vi­si­teurs ont le choix entre une pe­tite au­berge et quelques cha­lets, pour plus de confort. > On trouve aus­si un ca­fé of­frant sand­wichs, gâ­te­ries… et prises élec­triques pour re­char­ger le té­lé­phone. Le ré­seau fonc­tionne bien sur l’île. > Il y a de l’eau po­table, mais pas sur les sites de cam­ping éloi­gnés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.