Cinq îles où il fait bon pi­quer sa tente

Plu­sieurs îles du Saint-Laurent font le bon­heur des ama­teurs de plein air. En voi­ci cinq où vous ai­me­rez cer­tai­ne­ment cam­per !

Géo Plein Air - - Sommaire - par Mar­tine Le­tarte

> Mon­té­ré­gie / Îles de Bou­cher­ville

> Côte-Nord / Île La Grande Basque

> Bas-Saint-Laurent / Île aux Lièvres

> Côte-Nord / Île Quar­ry

> Chau­dière-Ap­pa­laches / Île aux Grues

Mon­té­ré­gie / Îles de Bou­cher­ville LE BOIS… EN VILLE

Sur un coup de tête, on a dé­ci­dé d’al­ler pas­ser une nuit dans les îles de Bou­cher­ville (pré­ci­sé­ment à l’île Gros­bois), alors que pi­tou se fai­sait gar­der chez les grands-pa­rents (les chiens sont in­ter­dits dans ce parc na­tio­nal). C’était un soir de se­maine, un lun­di par-des­sus le mar­ché. Mais on a eu en­vie de se sen­tir en va­cances le temps d’une soi­rée et d’une ma­ti­née. On a lais­sé pas­ser la cir­cu­la­tion de l’heure de pointe en al­lant au yo­ga. Le sou­per et tout l’équi­pe­ment de cam­ping étaient dans le gros sac à dos dans la voi­ture.

À moins d’opter pour la na­vette, il faut mar­cher plus de 3 km pour se rendre au cam­ping Gros­bois. Heu­reu­se­ment, le sen­tier grouille de vie. Dé­jà, près du sta­tion­ne­ment, les mar­mottes se ra­vi­taillent lorsque le jour tombe. En tra­ver­sant le pont, deux hé­rons splen­dides tentent de pê­cher leur sou­per. Le so­leil com­mence à se cou­cher. Le re­flet des arbres dans l’eau est ma­gni­fique.

Puis on aper­çoit quelque chose de gros: un che­vreuil! La pré­sence hu­maine ne semble pas du tout l’in­quié­ter. Même si on est très près, il conti­nue à man­ger de jeunes pousses, et fi­nit par dé­ta­ler dans le bois. En­suite, alors qu’il com­mence vrai­ment à faire noir, on peut ad­mi­rer le spec­tacle des lu­cioles.

Des jeunes sans voi­ture que nous avons croisés au cam­ping étaient aus­si émer­veillés que nous d’avoir trou­vé ce pe­tit coin de pa­ra­dis à quelques mi­nutes de Mon­tréal. Les sites de cam­ping sont en fo­rêt, donc sans vue, et sont plu­tôt proches les uns des autres, mais en pleine se­maine, on a de l’in­ti­mi­té, car ce n’est pas trop acha­lan­dé.

Au pe­tit ma­tin, on prend le temps de faire une brève sor­tie en planche à pa­gaie, louée au centre de ser­vices. L’île Gros­bois est beau­coup plus calme que l’île Sainte-Mar­gue­rite. Les gros ba­teaux sur les­quels la mu­sique joue à tue-tête ne s’aven­turent pas jus­qu’ici, dans les pe­tits ca­naux.

De­bout sur la planche, sur ces eaux très calmes, pour­tant tout près du pont-tun­nel Louis-Hip­po­ly­teLa Fon­taine, on ar­rive à dé­cro­cher to­ta­le­ment.

Un peu trop même… On est ar­ri­vés en re­tard à la réu­nion de l’après-mi­di à Mon­tréal !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.