EX­PÉ­RIENCES AUTOCHTONES

Guide Arc-en-ciel - - Suivez Le Guide Arc- En- Ciel -

Un sé­jour chez les Autochtones du Qué­bec est une oc­ca­sion pri­vi­lé­giée de nouer con­tact avec des com­mu­nau­tés d’une ri­chesse in­soup­çon­née. Cher­chant à conci­lier leurs modes de vie an­ces­traux avec les im­pé­ra­tifs de la vie mo­derne, cer­taines d’entre elles vous offrent de dé­cou­vrir leurs cou­tumes an­ces­trales, d’autres pro­posent des sé­jours axés sur l’aven­ture ou les ac­ti­vi­tés cultu­relles, ou en­core des hébergements gé­rés par la col­lec­ti­vi­té.

Adap­ta­tion des ha­bi­ta­tions

Si la plu­part des peuples des Pre­mières Na­tions vivent au­jourd’hui dans des mai­sons nord-amé­ri­caines, c’était au­tre­fois la com­bi­nai­son d’un style de vie sé­den­taire, no­made ou se­mi-no­made, du lieu et du cli­mat qui leur dic­tait le type d’ha­bi­ta­tion à éri­ger. Puis­qu’on en re­trouve en­core dans le pay­sage qué­bé­cois, le voya­geur peut vi­si­ter une mai­son longue ou dor­mir dans un ti­pi. Dans le Grand Nord, il est même pos­sible de lo­ger dans un igloo! Ces ha­bi­ta­tions tra­di­tion­nelles autochtones dé­ploient tout le confort de la vie mo­derne.

Lé­gendes et tra­di­tions

Par­mi les rites et les tra­di­tions autochtones, le Pow Wow est la cé­lé­bra­tion de la culture an­ces­trale par ex­cel­lence. Mu­sique, art, ar­ti­sa­nat, cui­sine sont à l’hon­neur les fins de se­maine de l’été. Les par­ti­ci­pants, vê­tus du cos­tume tra­di­tion­nel, dansent et chantent au rythme des tam­bours. Contrai­re­ment à la croyance po­pu­laire, l’al­cool est in­ter­dit pen­dant ces évè­ne­ments. D’autres ma­ni­fes­ta­tions, fes­ti­vals et évè­ne­ments cé­lèbrent les tra­di­tions amé­rin­diennes. Ils offrent une vi­trine in­té­res­sante sur des cou­tumes mé­con­nues, mais à dé­cou­vrir!

Mets autochtones tra­di­tion­nels

Chasseurs, cueilleurs, pê­cheurs et trap­peurs, les autochtones du Qué­bec vi­vaient prin­ci­pa­le­ment des «fruits» de la fo­rêt et de la gé­né­ro­si­té des eaux pois­son­neuses du Saint-Laurent. Ils s’ali­men­taient donc du gi­bier, des poissons, des cham­pi­gnons et des pe­tits fruits qu’ils trou­vaient à l’en­droit où ils avaient éri­gé leur cam­pe­ment. Pour fa­ci­li­ter leur conser­va­tion, les ali­ments étaient fu­més (viande, fruits et lé­gumes) et quelques fois sa­lés. La ba­nique, ce pain plat sans le­vure très simple à réa­li­ser, trô­nait sur presque toutes les tables des autochtones. Plu­sieurs res­tau­ra­teurs offrent à leurs convives de dé­cou­vrir de la cui­sine tra­di­tion­nelle amé­rin­dienne.

OEuvres d’art et ar­ti­sa­nat

L’art au­toch­tone est ex­pres­sif, évo­ca­teur, ma­gni­fique. Sculp­tures, pein­tures et ob­jets du quo­ti­dien, les ar­ticles créés par les dif­fé­rentes com­mu­nau­tés sont ori­gi­naux et re­pré­sentent sou­vent des scènes de la vie de ces peuples. Les Cris sont ré­pu­tés pour les tra­vaux sur cuir alors que les sculp­tures inuites connaissent une re­nom­mée mon­diale. Avec un pied dans la mo­der­ni­té et l’autre dans la culture an­ces­trale, les oeuvres et les pièces d’ar­ti­sa­nat sont em­preintes d’émo­tions brutes, sou­vent sans filtre. Elles ne laissent per­sonne in­dif­fé­rent.

TIPIS LAC TAUREAU

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.