UNE EX­PLO­SION DE FIER­TÉ

Guide Arc-en-ciel - - Suivez Le Guide Arc- En- Ciel -

FIER­TÉ MON­TRÉAL

Chaque an­née, en août, Fier­té Mon­tréal ac­cueille la com­mu­nau­té LGBTQ+ de la pla­nète pour 10 jours de fes­ti­vi­tés. Avec plus de 100 ac­ti­vi­tés au pro­gramme, y com­pris le cé­lèbre dé­fi­lé de la Fier­té, la Jour­née com­mu­nau­taire ani­mée et l’in­ou­bliable T-Dance… Gais, les­biennes, per­sonnes trans, bi, queer et toutes les cou­leurs de l’arc-en­ciel trouvent leur place à Fier­té Mon­tréal. L’an der­nier, on s’en sou­vien­dra, Fier­té Mon­tréal or­ga­ni­sait la toute pre­mière édi­tion de Fier­té Ca­na­da et des cen­taines de mil­liers de per­sonnes s’étaient dé­pla­cées pour un fes­ti­val du ton­nerre ! Cette an­née, on re­vient avec un for­mat plus ha­bi­tuel, mais qui comp­te­ra tout de même près 150 évé­ne­ments... On a gar­dé plu­sieurs choses ap­pré­ciées l’an pas­sé. D’abord, le site du parc des Fau­bourgs de­meure, près du pont Jacques-Cartier, et se­ra le centre des ac­ti­vi­tés de Fier­té Mon­tréal. Et le fes­ti­val s’éten­dra sur deux fins de se­maines, soit 11 jours en tout. Il y au­ra donc, à nou­veau, deux mé­ga T-Dance ex­té­rieurs et il y au­ra en­core plein de stars, dont on ne connait pas en­core les noms (la pro­gram­ma­tion com­plète se­ra dé­voi­lée en juin). C’est qu’on veut se gar­der des sur­prises à ré­vé­ler plus tard ! Mais on ré­amé­nage le site du parc des Fau­bourgs. On ra­mène la grande scène vers le sud avec en toile de fond le pont Jacques-Cartier et ses éclai­rages noc­turnes ! On ra­joute ici une tente avec une scène in­té­rieure à la pro­gram­ma­tion al­ter­na­tive et plus un­der­ground, mais tou­jours avec des spec­tacles gra­tuits. Donc, deux scènes, la grande scène ex­té­rieure «TD» et «Ca­si­no de Mon­tréal», celle à l’in­té­rieur de la grande tente. Donc, même si on ne va plus à la place Émi­lie-Ga­me­lin, on conserve deux scènes. En­core cette an­née, on peut s’at­tendre à un me­nu ro­buste qui com­prend des spec­tacles avec des ve­dettes lo­cales et d’ailleurs et cer­tai­ne­ment un show avec des ve­dettes du RuPaul’s Drag Race, comme par le pas­sé. Dès 18h le ven­dre­di 10 août, on pro­cè­de­ra à la cé­ré­mo­nie de le­vée du dra­peau arc-en-ciel. Bien en­ten­du, il fau­dra se ré­ser­ver le sa­me­di 18 août pour la Jour­née com­mu­nau­taire, sur Sainte-Ca­the­rine Est, entre Saint-Hu­bert et Pa­pi­neau. Comme d’ha­bi­tude, or­ga­nismes d’aide et d’ap­pui, de loisirs, de sports, les groupes eth­no­cul­tu­rels, les as­so­cia­tions de dé­fense des droits LGBT et plus en­core se re­trou­ve­ront dans les kiosques à in­for­mer le pu­blic et ren­sei­gner les gens… Le soir même du sa­me­di, on peut s’at­tendre à un show épous­tou­flant avec des drags queen, des dan­seurs et d’autres artistes, le tout ani­mé par Mi­chel Do­rion. Le dé­fi­lé : di­manche 19 août dès 13h, dé­part du Square Dor­ches­ter en di­rec­tion Est, pour se ter­mi­ner à Alexandre-deSève, une dis­tance de 2,7 km. On re­vient à la thé­ma­tique des cou­leurs de la ban­nière arc-en-ciel et cette an­née c’est le «bleu», symbole de l’har­mo­nie telle que l’avait conçu le dé­funt Gil­bert Ba­ker, le créa­teur de ce dra­peau. Comme l’an pas­sé, c’est Mi­chel Do­rion qui se­ra le di­rec­teur ar­tis­tique du dé­fi­lé.

FIER­TÉ MON­TRÉAL PRIDE

FIER­TÉ MON­TRÉAL PRIDE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.