LES YEUX RIVéS SUR L’OR

Ham­za Khab­baz, jeune boxeur de Mon­tréal-Nord, a connu beau­coup de suc­cès chez les ju­niors. Main­te­nant chez les sé­niors, ce­lui qui a été cham­pion na­tio­nal et pro­vin­cial en 2016 et 2017, es­père ra­fler l’or aux cham­pion­nats na­tio­naux, en mars.

Guide de Montréal-Nord - - LA UNE - NATHALIE VIGNEAULT nathalie.vigneault@tc.tc

SPORT. Avec une fiche de 50 vic­toires en 53 com­bats, le jeune boxeur de 18 ans de Mon­tréal-Nord, Ham­za Khab­baz, compte bien s’em­pa­rer de l’or aux pro­chains Cham­pion­nats ca­na­diens catégorie sé­nior 69 kg, qui au­ront lieu à la fin mars.

Cham­pion na­tio­nal et pro­vin­cial en 2016 et 2017 catégorie 64 kg, puis 4e aux Jeux du Com­mon­wealth jeu­nesse en 2017, Ham­za a un par­cours qui laisse en­tre­voir tous les es­poirs.

Dans le ring de la rue St-Roch, sous l’oeil de l’équipe de l’Aca­dé­mie de boxe de Parc-Ex­ten­sion, Ham­za Khab­baz s’échauffe en en­chaî­nant vi­gou­reu­se­ment les pas et les coups.

Dé­jà, l’en­traî­ne­ment in­ten­sif en vue du cham­pion­nat pro­vin­cial de fé­vrier est dé­bu­té. En tout, il in­clu­ra dans son ho­raire d’étu­diant au cé­gep pas moins d’une dou­zaine d’heures d’en­traî­ne­ment par se­maine com­pre­nant le condi­tion­ne­ment phy­sique.

« Ham­za sait ce qu’il veut et il est achar­né, c’est une ex­cel­lente qua­li­té en boxe. Avec lui, on va tra­vailler à amé­lio­rer en­core plus sa mo­bi­li­té et sa vi­tesse», in­dique Ré­gi­nal La­guerre, son nou­vel en­traî­neur, aus­si fon­da­teur de l’Aca­dé­mie de boxe de Parc-Ex­ten­sion.

VO­LON­Té INéBRANLABLE

De la dis­ci­pline et de la mo­ti­va­tion, il n’en manque pas. Dé­jà, quand Ham­za a sou­hai­té dé­bu­ter dans le sport il y a en­vi­ron cinq ans, il a tout fait pour convaincre ses pa­rents de le lais­ser es­sayer la boxe. «Mon père m’im­po­sait une condi­tion et dès que je la rem­plis­sais il en ajou­tait une autre et une autre. À la fin, il n’a pas eu le choix de me lais­ser boxer », ra­conte-t-il en riant.

Le sou­tien des proches a d’ailleurs été très im­por­tant pour ce­lui qui s’est taillé une place sur l’équipe na­tio­nale en 2016 et 2017. Il est tout de même conscient que de l’ex­té­rieur, la boxe peut pa­raître un sport violent et pri­maire. «La boxe est beau­coup plus stra­té­gique et men­tale lors­qu’on s’y at­tarde vrai­ment. J’ai choi­si ce sport sur­tout à cause de l’as­pect ana­lyse et tac­tique », sou­tient ce­lui qui in­carne le calme.

EN ROUTE VERS L’OR EN Sé­NIOR

L’an­née 2018 se­ra très ré­vé­la­trice puisque Ham­za gra­vit non seule­ment une catégorie de poids, mais aus­si d’âge. «Je vais me battre contre des gars qui ont 20-25 ans par­fois », dit-il.

Pour at­teindre son but qui est la pre­mière place aux na­tio­naux, Ham­za Khab­baz compte mi­ser sur ses ré­centes ex­pé­riences de com­bat à l’in­ter­na­tio­nal, qui lui ont don­né la confiance né­ces­saire pour la suite.

« J’ai pu af­fron­ter les meilleurs au pays et sur­tout à l’in­ter­na­tio­nal grâce aux Jeux du Com­mon­wealth l’an­née pas­sée entre autres. En 2016, lors des Con­ti­nen­taux, j’ai aus­si eu l’oc­ca­sion de réa­li­ser des com­bats hors tour­nois. Ça c’est in­té­res­sant parce que tu peux af­fron­ter dif­fé­rents styles de boxeurs », fait-il va­loir.

Ham­za Khab­baz connait ses fu­turs ad­ver­saires pour s’y être dé­jà me­su­ré lors de dif­fé­rents com­bats libres (spar­rings). «Il ne faut ja­mais sous-es­ti­mer le boxeur de­vant toi, mais j’y vais avec une cer­taine confiance », confie-t-il.

« C’est vrai­ment la pré­pa­ra­tion qui fe­ra la dif­fé­rence, pour éli­mi­ner cer­tains doutes et le stress (…) En boxe, les ré­sul­tats dé­pendent en­tiè­re­ment de tes propres ef­forts », conclut le jeune boxeur.

(Pho­to TC Me­dia – Ma­rio Beau­re­gard)

Ham­za Khab­baz sou­haite pour­suivre son as­cen­sion dans la boxe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.