Une sé­rie de «ti­ckets» qui fait bon­dir

Guide de Montréal-Nord - - ACTUALITÉS - NA­THA­LIE VIGNEAULT na­tha­lie.vigneault@tc.tc

Rè­GLE­MENT. La quin­zaine de contra­ven­tions émises le mer­cre­di ma­tin 10 jan­vier dans le sta­tion­ne­ment de l’aré­na Ga­ron de­vraient être in­va­li­dées, car l’ar­ron­dis­se­ment a dé­ci­dé de les faire an­nu­ler dû aux cir­cons­tances ex­cep­tion­nelles de dé­nei­ge­ment.

Les ci­toyens vi­sés doivent tou­te­fois prendre contact avec l’ar­ron­dis­se­ment en ap­pe­lant au 311 ou en se ren­dant avec leur contra­ven­tion au bu­reau d’Ac­cès Mon­tréal.

Un ci­toyen de la rue Hé­bert, à Mon­tréal-Nord, a pu­blié une vi­déo sur sa page Fa­ce­book re­la­tant qu’en­vi­ron une quin­zaine de contra­ven­tions ont été émises pour des vé­hi­cules sta­tion­nés dans le sta­tion­ne­ment de l’aré­na Ga­ron, pen­dant le dé­nei­ge­ment.

Dans sa vi­déo in­ti­tu­lée « mer­ci Mtl-Nord », Gre­go­ry St-Ger­main si­gnale qu’une in­ter­dic­tion de sta­tion­ner est en vi­gueur sur la rue Hé­bert de­puis deux jours à cause du dé­nei­ge­ment. Alors les au­to­mo­bi­listes placent leur voi­ture dans le sta­tion­ne­ment ad­ja­cent à l’aré­na Ga­ron.

« Ac­tuel­le­ment, tout le monde cherche du sta­tion­ne­ment et l’ar­ron­dis­se­ment bloque in­uti­le­ment ce sta­tion­ne­ment pen­dant une heure, de 6 h 30 à 7 h 30. Alors voi­là, ce ma­tin on a tous des contra­ven­tions, dé­plore-t-il dans sa vi­déo. »

La vi­déo a été par­ta­gée plus de 100 fois et les com­men­taires ont af­flué en grand nombre.

PRISE D’AC­TION

La mai­resse Ch­ris­tine Black a été mise au fait de cette vi­déo et a ré­pon­du sur sa propre page Fa­ce­book qu’elle fe­rait la lu­mière sur cet évè­ne­ment.

Jointe par TC Media, l’ad­mi­nis­tra­tion a ré­pon­du qu’elle fe­rait in­va­li­der les contra­ven­tions.

« Nous in­vi­tons les gens à ne pas payer cette contra­ven­tion et com­mu­ni­quer avec nous. Nous al­lons contac­ter le Di­rec­teur des pour­suites cri­mi­nelles et pé­nales de la Ville de Mon­tréal et faire en sorte que les gens n’aient pas à la payer », a men­tion­né Da­niel Bussière, chef de di­vi­sion Re­la­tions avec les ci­toyens et com­mu­ni­ca­tions. La dé­ci­sion d’an­nu­ler les constats d’in­frac­tion re­vien­dra au DPCP après éva­lua­tion du dos­sier.

D’autre part, l’in­ter­dic­tion de sta­tion­ne­ment en vi­gueur le mer­cre­di ma­tin, de même que le mardi ma­tin pour une autre sec­tion du sta­tion­ne­ment, de­meure pour les se­maines à ve­nir, confirme M. Buis­sière. « Cette ré­gle­men­ta­tion est né­ces­saire afin que nous puis­sions en­tre­te­nir le sta­tion­ne­ment. Le reste du temps, les gens sont les bien­ve­nus à l’uti­li­ser», in­dique le re­la­tion­niste.

Gre­go­ry St-Ger­main était ra­vi d’ap­prendre que les contra­ven­tions se­raient in­va­li­dées. Tou­te­fois, il main­tient que le sta­tion­ne­ment est ra­re­ment en­tre­te­nu aux heures pré­vues à cet ef­fet.

(Pho­to Fa­ce­book)

En­vi­ron une quin­zaine de contra­ven­tions ont été émises ce ma­tin-là.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.