Ini­tia­tive éco­lo chez des com­mer­çants

PAGE 3

Guide de Montréal-Nord - - LA UNE - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

ÉCO­LO­GIE.La Coop Éco­nord veut in­ci­ter les com­mer­çants de l’ar­ron­dis­se­ment à pro­po­ser des sacs com­pos­tables à la place de ceux en plas­tique. Le Pi­no Ca­fé est la pre­mière en­seigne à s’en­ga­ger dans cette dé­marche.

« J’ai­me­rais que Mon­tréal-Nord soit le pre­mier ar­ron­dis­se­ment li­bé­ré des sacs en plas­tique. Ce se­rait un beau mes­sage », am­bi­tionne Lu­cy Pi­no, pro­prié­taire du Pi­no Ca­fé sur la rue de Char­le­roi. Sen­si­bi­li­sée aux en­jeux en­vi­ron­ne­men­taux, cette com­mer­çante était à la re­cherche de­puis un peu plus d’un an d’une al­ter­na­tive éco­res­pon­sable aux conte­nants en plas­tique qu’elle uti­li­sait dans son éta­blis­se­ment. La so­lu­tion est fi­na­le­ment ve­nue de la Coop de so­li­da­ri­té Éco­nord qui, grâce à un par­te­na­riat avec une en­tre­prise qué­bé­coise, four­nit de­puis peu des sacs et us­ten­siles com­pos­tables fa­bri­qués dans la pro­vince.

«Les gens peuvent même uti­li­ser ces sacs dans le bac brun. Ils dis­pa­raissent com­plè­te­ment, au­cune par­ti­cule ne de­meure», as­sure Ju­lie De­mers, la di­rec­trice d’Éco­nord.

Ces sacs sont fa­bri­qués à base de ba­gasse, un ré­si­du vé­gé­tal de la trans­for­ma­tion de la canne à sucre et ont donc un im­pact mi­nime sur l’en­vi­ron­ne­ment. L’ar­ron­dis­se­ment de Mon­tréal-Nord sou­tient d’ailleurs Éco­nord dans sa dé­marche en ache­tant les us­ten­siles com­pos­tables ven­dus par l’or­ga­nisme pour ses évé­ne­ments.

PRO­MOU­VOIR L’INI­TIA­TIVE

De­puis le 1er jan­vier, un nou­veau rè­gle­ment de la Ville de Mon­tréal in­ter­dit les sacs en plas­tique d’une épais­seur de 50 mi­crons et moins. L’ad­mi­nis­tra­tion mise sur le fait que les ci­toyens sont plus en­clins à réuti­li­ser des sacs plus épais. Les com­mer­çants ont néan­moins jus­qu’au 1er juillet pour écou­ler leur stock de sacs fins et la Coop Éco­nord veut pro­fi­ter de cette échéance pour pro­mou­voir sa so­lu­tion com­pos­table dans l’ar­ron­dis­se­ment.

«Les sacs en plas­tique plus épais se­ront en­core au­to­ri­sés, mais ça reste du plas­tique. On va donc lan­cer une cam­pagne au­près de 480 com­merces de Mon­tréal-Nord pour ex­pli­quer ce nou­veau rè­gle­ment et édu­quer nos com­mer­çants pour trou­ver des so­lu­tions et com­prendre leurs be­soins », in­dique Ju­lie De­mers.

Si la res­pon­sable d’Éco­nord et la pro­prié­taire du Pi­no Ca­fé ga­ran­tissent que les sacs com­pos­tables sont suf­fi­sam­ment ré­sis­tants, la ques­tion du prix peut en­core consti­tuer un frein. Ils sont ven­dus 135$ la boîte de 500, tan­dis qu’une en­tre­prise d’em­bal­lage pro­pose des sacs en plas­tique blancs conformes à la nou­velle ré­gle­men­ta­tion à 55 $ pour la même quan­ti­té. Lu­cy Pi­no plaide tou­te­fois pour une res­pon­sa­bi­li­sa­tion éco­lo­gique.

« C’est un in­ves­tis­se­ment, mais la conscience de bon ci­toyen doit prendre le des­sus sur le coût. On n’a pas aug­men­té nos prix par rap­port à ça et ce n’est pas une pro­mo­tion hy­po­crite, c’est parce que je suis consciente de mon em­preinte», sou­tient la com­mer­çante. Cette der­nière en­tend d’ailleurs par­ti­ci­per à la cam­pagne d’Éco­nord afin d’en­cou­ra­ger les autres ca­fés et ma­ga­sins de l’ar­ron­dis­se­ment à suivre son ini­tia­tive.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Ju­lie De­mers d’Éco­nord et Lu­cy Pi­no du Pi­no Ca­fé lancent l’ini­tia­tive des sacs com­pos­tables à Mon­tréal-Nord.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.