Un plan jeu­nesse bo­ni­fié

Guide de Montréal-Nord - - LA UNE - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

IN­VES­TIS­SE­MENTS. Les élus de Mon­tréal-Nord ont adop­té une ving­taine de contri­bu­tions fi­nan­cières dans le cadre du plan Prio­ri­té Jeu­nesse 2017-2027. Cer­tains dis­po­si­tifs sont re­nou­ve­lés tan­dis que de nou­velles ini­tia­tives se­ront lan­cées en 2018.

Au to­tal, un bud­get de 1,58 M$ a été ac­cor­dé par les élus à une quin­zaine d’or­ga­nismes pour une ving­taine de pro­jets pour cette deuxième an­née, soit 264 000 $ de plus qu’en 2017. D’ici 2027, une cen­taine d’ini­tia­tives sont pré­vues dans le cadre de Prio­ri­té Jeu­nesse.

Sa­tis­faite de la pre­mière an­née d’ac­tion conjointe, Ch­ris­tine Black, mai­resse de Mon­tréal-Nord, a an­non­cé avec fier­té ces nou­veaux in­ves­tis­se­ments pour le vo­let 2018 de Prio­ri­té Jeu­nesse lors de la séance du con­seil d’ar­ron­dis­se­ment du 9 avril. Elle a aus­si sa­lué tous les or­ga­nismes et par­te­naires qui y col­la­borent lors d’un évé­ne­ment or­ga­ni­sé plus tôt dans la jour­née.

« On voit vrai­ment que les pro­jets font une dif­fé­rence et que les or­ga­nismes et dif­fé­rents par­te­naires tra­vaillent da­van­tage en­semble, on a dé­ve­lop­pé au cours de la der­nière an­née une meilleure vi­sion com­mune. Quand tout le monde na­vigue dans le même sens, ça per­met de faire une plus grande dif­fé­rence », es­time la mai­resse d’ar­ron­dis­se­ment.

Lan­cé le 31 mars 2017, Prio­ri­té Jeu­nesse suit trois grands axes : la per­sé­vé­rance sco­laire et la réus­site édu­ca­tive, le dé­ve­lop­pe­ment des ta­lents, de l’em­ploya­bi­li­té et de l’en­tre­pre­neu­riat et l’en­ri­chis­se­ment du vivre en­semble.

Ce plan im­plique donc les or­ga­nismes com­mu­nau­taires, les ins­ti­tu­tions, les écoles, le poste de quar­tier, le centre de san­té et les en­tre­prises de Mon­tréal-Nord, ain­si que des fon­da­tions et des or­ganes gou­ver­ne­men­taux. Por­té par l’ar­ron­dis­se­ment, il est prin­ci­pa­le­ment sou­te­nu par les mi­nis­tères des Af­faires mu­ni­ci­pales et de l’Oc­cu­pa­tion du ter­ri­toire (MAMOT) et du Tra­vail, de l’Em­ploi et de la So­li­da­ri­té so­ciale (MTESS), ain­si que par le Se­cré­ta­riat à la Jeu­nesse. Le fi­nan­ce­ment pour 2018 pro­vient du MTESS, de l’ar­ron­dis­se­ment et de la Ville de Mon­tréal.

BAISSE DE LA DÉ­LIN­QUANCE

Le der­nier bi­lan de la cri­mi­na­li­té dé­voi­lé en 2017 par le SPVM té­moi­gnait d’un re­cul du taux de crimes contre la per­sonne à Mon­tréal-Nord de­puis 2014. Se­lon le com­man­dant du PDQ 39, ce plan Prio­ri­té Jeu­nesse est un atout consi­dé­rable qui ren­force en­core cette lutte contre la dé­lin­quance.

« Ça fa­ci­lite notre tra­vail. Lorsque les or­ga­nismes s’im­pliquent de cette fa­çon, ce­la ne tombe pas dans la cour du SPVM. Quel­qu’un sans em­ploi ou sans ac­ti­vi­té pour­rait avoir ten­dance à bas­cu­ler dans la dé­lin­quance et c’est ce qu’on ne veut pas», pré­cise le com­man­dant Migüel Al­ston.

Alors que le SPVM va dé­voi­ler d’ici quelques se­maines son bi­lan 2017, ce der­nier pense que les chiffres de la cri­mi­na­li­té se­ront de nou­veau en baisse dans l’ar­ron­dis­se­ment.

À tra­vers ce tra­vail, l’ad­mi­nis­tra­tion nord-mont­réa­laise es­père jus­te­ment bri­ser les sté­réo­types sur sa jeu­nesse.

« C’est sûr que nos jeunes ont des pro­blé­ma­tiques, mais on a aus­si des jeunes avec beau­coup d’es­poirs, de vo­lon­té de chan­ger les choses, qui sont fiers de leur quar­tier et qui veulent que Mon­tréal-Nord avance. C’est à nous de créer ces condi­tions fa­vo­rables pour qu’ils conti­nuent de res­ter ici », sou­ligne Ch­ris­tine Black.

(Pho­to gra­cieu­se­té / PACOPHOTO)

Les re­pré­sen­tants des or­ga­nismes impliqués dans Prio­ri­té Jeu­nesse ont été in­vi­tés à cé­lé­brer les in­ves­tis­se­ments de la deuxième an­née de ce plan par l’ar­ron­dis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.