Les dé­lices de Ge­ne­viève Eve­rell

Guide Pratique - - Entrées chaudes et froides -

Quel est le se­cret pour réus­sir au mieux les gun­kans? «C’est simple. Il suf­fit de suivre les ins­truc­tions à la lettre ( rires). »

Quelle tech­nique cu­li­naire avez-vous ap­prise en pre­mier? «J’ai ap­pris très tôt pour pou­voir me nour­rir puisque j’étais sou­vent seule à la mai­son, ma mère étant à l’ex­té­rieur. À 12 ans, je me fai­sais cuire du steak. Pour moi, cui­si­ner a été un moyen de sur­vie.»

Quel pro­duit com­mer­cial est votre pé­ché mi­gnon? «Au res­to, je craque sou­vent pour les pâtes. Puis, j’adore les fro­mages. Ils sont in­dis­pen­sables à ma vie. J’aime beau­coup les sou­pers im­pro­vi­sés avec fro­mages, viandes froides (pros­ciut­to, sa­la­mi) et olives far­cies aux amandes.»

Vous dé­ve­lop­pez tou­jours plus de nou­velles re­cettes de su­shis. Com­bien avez-vous d’échecs par rap­port à vos réus­sites? «Ça va faire pré­ten­tieux, mais en­vi­ron 1 % d’in­suc­cès… Je l’as­sume ( rires). Je le dis et je n’ai pas peur de le dire, j’ai un don pour créer des su­shis. La créa­tion est pour moi une pas­sion.»

Qu’est- ce que ça prend pour créer un su­shi par­fait? «Un riz im­pec­cable, une feuille d’algue de qua­li­té (crous­tillante, mais pas hu­mide) et une mul­ti­pli­ca­tion de pro­duits qu’on aime. À par­tir de là, il n’y a plus de li­mites.»

Le­quel de vos su­shis est votre fa­vo­ri? «Sau­riez-vous dire le­quel de vos en­fants vous ai­mez le plus? Pour moi, c’est aus­si dif­fi­cile de tran­cher. Un dont je ne me las­se­rai ja­mais, ce­pen­dant, c’est le ma­ki aux cre­vettes nor­diques épi­cées et oi­gnon vert.» Ge­ne­viève Eve­rell est pro­prié­taire de l’en­tre­prise Su­shi à la mai­son, dont le concept veut qu’un chef se dé­place chez vous pour vous concoc­ter un re­pas co­lo­ré, dé­li­cieux et mé­mo­rable. Pour plus d’in­fos, vi­si­tez su­shia­la­mai­son.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.