Dans la cui­sine d’an­drea

Guide Pratique - - Plats principaux végétariens -

Quel est le se­cret pour réus­sir à tout coup votre re­cette de ra­ta­touille au fro­mage fé­ta? «Choi­sir de beaux lé­gumes bien frais.»

Quelle tech­nique en cui­sine avez-vous ap­prise en pre­mier? «La pâ­tis­se­rie, mon père étant chef pâ­tis­sier. Il était donc nor­mal qu’en­fant, je fasse mes de­voirs dans la fa­rine…»

Quel pro­duit com­mer­cial est votre pé­ché mi­gnon? «J’aime le sucre d’érable fin, j’en met­trais par­tout.»

Avez-vous une anec­dote co­mique en cui­sine? «Après tant d’an­nées de cui­sine, plu­sieurs anec­dotes se sont ac­cu­mu­lées… les plus co­miques ne se ra­content pas!»

Qui vous a don­né la pi­qûre pour la cui­sine? «As­su­ré­ment mon père, que je voyais cui­si­ner tous les jours. Mais c’est bien plus tard que j’ai dé­ci­dé de prendre la cui­sine au sé­rieux. Lorsque je vi­vais à Pa­ris, c’est vrai­ment Ber­nard Loi­seau qui m’a don­né la pi­qûre, l’en­vie vé­ri­table de pas­ser ma vie dans une cui­sine.»

Y a-t-il un grand chef mon­dial qui vous ins­pire? Et pour­quoi? «Bien sûr, il y avait Ber­nard Loi­seau. Mais au­jourd’hui, c’est le chef bri­tan­nique Rick Stein qui m’ins­pire le plus, par son trai­te­ment simple et vrai des pro­duits de la mer.»

Quelle est l’as­tuce numéro un pour réus­sir ses re­cettes à la mi­jo­teuse? «La pa­tience, mais aus­si, il ne faut pas ou­vrir le cou­vercle pen­dant la cuis­son; même si les odeurs sont al­lé­chantes, il faut ré­sis­ter.» An­drea est une per­son­na­li­té bien connue, no­tam­ment pour ses chro­niques quo­ti­diennes dans le Jour­nal de Mon­tréal et le Jour­nal de Qué­bec. Elle est une chef pas­sion­née, une pâ­tis­sière che­vron­née et une spé­cia­liste du Web cu­li­naire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.