Quoi man­ger avant et après le sport

Nu­tri­tion pour s’en­traî­ner sans prendre de poids avant et après le Dans la vie de tous les jours, il ne faut pas né­gli­ger de don­ner à son corps les nu­tri­ments dont il a be­soin. Mais qu’en est-il lors­qu’on fait du sport et qu’on veut perdre du poids?

Guide Pratique - - Edito - Por­tion: 1 Pré­pa­ra­tion: 10 mi­nutes Cuis­son: 15 mi­nutes La prune est une ex­cel­lente source de vi­ta­mine C. Il ne faut tou­te­fois pas en consom­mer trop à la fois, du fait de ses ef­fets laxa­tifs bien connus. Ca­lo­ries Li­pides (g) Glu­cides (g)

les ef­forts phy­siques

Vous n’avez pas faim? C’est simple, vous n’avez pas à man­ger! Mais si vous vous ap­prê­tez à four­nir des ef­forts et que vous êtes af­fa­mée, il vaut mieux suivre ces conseils. si l’heure du re­pas ap­proche (dans 1 h 30 ou moins): Sou­la­gez votre ap­pé­tit avec une pe­tite col­la­tion riche en glu­cides, car si vous êtes en manque de nu­tri­ments, vous pour­riez avoir des étour­dis­se­ments et ris­quer de vous bles­ser. De plus, ce­la ren­dra l’ac­ti­vi­té phy­sique plus dif­fi­cile à exé­cu­ter. exemples: 1 fruit; 1/2 barre tendre; 1/2 muf­fin; 1 poi­gnée de fruits sé­chés; 1/2 tasse de gruau; 1/2 bol de cé­réales; 1 boule de feu (voir re­cette en p. 53). si l’heure du re­pas est loin (dans 1 h 30 ou plus): Op­tez pour une col­la­tion ras­sa­siante conte­nant à la fois des glu­cides et des pro­téines. exemples: 1 oeuf avec 1 verre de jus de fruits frais; 1/2 boîte de thon et 1 orange; 1 pomme et du fro­mage; 1/2 tasse de cous­cous avec 1/2 tasse de yo­gourt; 1 poire avec 1 poi­gnée de noix; 3 boules de feu (voir re­cette en p. 53).

les ef­forts phy­siques

ef­forts in­tenses: Vous avez beau­coup trans­pi­ré et votre rythme car­diaque s’est em­bal­lé? C’est signe que vous avez bien tra­vaillé. il faut vite re­don­ner à votre or­ga­nisme ce qu’il a per­du: du li­quide et de l’éner­gie. Si ce n’est pas l’heure du re­pas, pre­nez une col­la­tion com­plète conte­nant des glu­cides et des pro­téines (voir les exemples pré­cé­dents) et bu­vez de l’eau. Le meilleur mo­ment pour man­ger est moins de 30 mi­nutes après la fin de l’en­traî­ne­ment, ce qui vous per­met­tra de ré­cu­pé­rer de fa­çon op­ti­male. ef­forts moins sou­te­nus: Si vous n’avez pas faim ou que votre en­traî­ne­ment a été léger (peu de sueur, ré­cu­pé­ra­tion plus fa­cile), une col­la­tion n’est pas né­ces­saire. elle ne pour­rait que vous faire re­ga­gner les ca­lo­ries per­dues! par contre, si vous res­sen­tez des gar­gouille­ments dans votre es­to­mac, op­tez pour un verre de lait au cho­co­lat, des noix ou un fruit.

pra­tique

in­gré­dients

2 prunes, cou­pées en 2 et dé­noyau­tées 125 ml (1/2 tasse) d’eau 10 ml (2 c. à thé) de miel 2 boules de yo­gourt gla­cé na­ture 1 bis­cot­ti aux amandes ou aux pis­taches, émiet­té (fa­cul­ta­tif) 1 quar­tier de prune (pour gar­nir)

Pré­pa­ra­tion

Dans une pe­tite cas­se­role, à feu moyen, mé­lan­ger les prunes, l’eau et le miel. Cou­vrir et lais­ser mi­jo­ter à feu doux 15 mi­nutes ou jus­qu’à ce que les prunes soient fen­dues et tendres. Lais­ser re­froi­dir. Ver­ser dans le mé­lan­geur, ajou­ter le yo­gourt gla­cé et mixer jus­qu’à ob­te­nir une consis­tance lisse. Ver­ser dans un verre et sau­pou­drer de miettes de bis­cot­ti. Gar­nir du quar­tier de prune et ser­vir.

pra­tique

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.