Des lé­gu­mi­neuses, s’il vous plaît!

Guide Pratique - - Guide Pratique -

L’ar­ri­vée de la ten­dance du flexi­ta­risme en ali­men­ta­tion, c’est-à-dire de va­rier les pro­téines ani­males et vé­gé­tales dans son ali­men­ta­tion, est bien pré­sente, jusque dans les res­tau­rants du Qué­bec. Se­lon les nou­velles re­com­man­da­tions de L’OMS, il se­rait pré­fé­rable d’op­ter pour la consom­ma­tion de lé­gu­mi­neuses en sub­sti­tut de la viande, bref, d’être «vé­gé­ta­rien à temps partiel». Le chef Jé­rôme Fer­rer du res­tau­rant Eu­ro­pea a bien com­pris cette nou­velle de­mande du consom­ma­teur, qui sou­haite dé­sor­mais une plus grande offre de plats vé­gé­ta­riens. «C’est notre rôle d’of­frir notre sa­voir-faire et de l’adap­ter aux de­mandes ac­tuelles, as­sure-t-il. Les gens viennent au res­tau­rant pour vivre une ex­pé­rience. À nous d’être créa­tifs et de sor­tir des sen­tiers bat­tus, même quand il s’agit de lé­gumes et de lé­gu­mi­neuses» , a-t-il ré­vé­lé lors d’une en­tre­vue dans Le De­voir. Fer­rer a de même co­écrit le livre Vé­gé­ta­rien – Par­fois, sou­vent ou pas­sion­né­ment avec l’ac­teur Vincent Gra­ton et la nu­tri­tion­niste Isa­belle Huot, afin de faire dé­cou­vrir le vé­gé­ta­risme sous un nou­veau jour.

Nos chefs évo­luent dans un monde où l’ali­men­ta­tion est en pleine mu­ta­tion, du point de vue éthique et en­vi­ron­ne­men­tal, ils n’ont pas pour au­tant aban­don­né la re­cherche des sa­veurs. Maîtres à pen­ser de cette gé­né­ra­tion de cui­si­niers, ils mettent tout en oeuvre pour dé­mo­cra­ti­ser l’art cu­li­naire de chez nous.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.