En­tre­vue

Guide Pratique - - Plats principaux -

Quel est votre pre­mier sou­ve­nir en cui­sine? «Je de­vais avoir sept ou huit ans et je re­gar­dais ma mère faire. Cer­tains en­fants veulent être po­li­cier ou pom­pier. Moi, je rê­vais de de­ve­nir chef. C’est en moi de­puis tou­jours.»

Que cui­si­nez-vous au­jourd’hui pour faire plai­sir à votre mère? «Tout lui fait plai­sir quand je m’in­vite chez elle pour lui pré­pa­rer des plats. Elle aime goû­ter aux re­cettes de mon en­fance que j’ai re­vi­si­tées à ma fa­çon.»

Par­lez-nous d’un plat de votre en­fance… «Je pense à un ma­ca­ro­ni au fro­mage dont tous les frères et soeurs de ma mère ont la re­cette. Leurs en­fants le cui­sinent en­core au­jourd’hui. Très simple, mais aus­si ex­trê­me­ment sa­vou­reux.»

Qu’est- ce qui vous ins­pire? «J’ai fait de tout, du fast-food à la fine cui­sine. Je re­viens tou­jours au com­fort food, simple, sa­vou­reux et fa­mi­lial.»

Vous faites par­tie de la com­mu­nau­té vir­tuelle Tous à vos chau­drons: par­lez-nous un peu de votre ex­pé­rience… «Une des trois ad­mi­nis­tra­trices est ma pe­tite-cou­sine, Mé­la­nie St-cyr. Elle m’a par­lé de son groupe et j’étais cu­rieux de voir ce que cui­si­nait la nou­velle gé­né­ra­tion. Ils es­saient des re­cettes, par­tagent leur ex­pé­rience, tentent de les amé­lio­rer. Il n’y a ni pré­ten­tion ni sno­bisme. J’es­saie par-ci par-là de don­ner un coup de pouce.»

Pen­sez-vous à vous lan­cer, à votre tour, dans un blogue, par exemple? «Peut-être pas un blogue, mais je songe à l’édi­tion. J’ar­rive à la fin de ma car­rière, et je trouve que ça se ter­mi­ne­rait bien. Il me reste seule­ment à faire le tri de mes idées, à amas­ser ces bouts de pa­pier sur les­quels sont no­tées des re­cettes. Ça mi­jote, di­sons.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.