Marjorie & Min­ça­vi

Guide Pratique - - Plats principaux -

Aviez-vous déjà sui­vi l’ali­men­ta­tion Min­ça­vi? «Non, et c’était vou­lu puisque je pou­vais ap­por­ter quelque chose de nou­veau. Ça a été un bon dé­fi pour moi, j’ai dû en­le­ver un peu de gras et de sucre pour fi­na­le­ment me rendre compte que je ne sa­cri­fiais pas du tout le goût.»

À la mai­son, qu’avez-vous l’ha­bi­tude de cui­si­ner un soir de se­maine? «Je suis ma­man d’un gar­çon su­per dif­fi­cile. Il a des ori­gines fran­çaises, mais ça ne pa­raît pas beau­coup (rires). Les soirs de se­maine, je dois donc m’adap­ter à lui, mais si­non, ça reste tou­jours simple et gour­mand. J’ai de moins en moins ten­dance à cui­si­ner le haut de gamme. Mon ob­jec­tif main­te­nant est de faire le pont entre l’épi­ce­rie et la mai­son.»

La crois­sance des prix des ali­ments in­fluence-t- elle votre cui­sine? «Quand je com­pose des re­cettes, je suis consciente de de­voir res­pec­ter un pe­tit bud­get. C’est rare que je fasse moi-même un bud­get, mais j’aime à l’oc­ca­sion ache­ter seule­ment les spé­ciaux. Dans la contrainte, je trouve qu’on crée par­fois les plus belles choses.»

Man­quez-vous par­fois d’idées pour éla­bo­rer votre propre me­nu à la mai­son? «Oui, ça m’est déjà ar­ri­vé. Il y a des pé­riodes dans ma vie où j’ai plus de dif­fi­cul­té. Par contre, les pro­jets qui me sont sug­gé­rés me font sor­tir de ma zone de confort.»

Êtes-vous plus vé­gé ou car­ni­vore? «Je suis tout. Je vise l’équi­libre.»

Fi­na­le­ment, êtes-vous de type su­cré ou sa­lé? «Les deux. Un peu de cho­co­lat pour contrer le sa­lé des crous­tilles… j’aime les com­bi­nai­sons. En­core là, je vise l’équi­libre (rires). »

Pour suivre Marjorie Mal­tais, joi­gnez-la sur fa­ce­book.com/chef­mar­jo­rie­mal­tais.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.