Re­tour aux sources pour Mi­chel Fa­fard chez GIT Portes et Fe­nêtres

Hebdo Rive Nord - - ACTUALITÉS - MA­RIE-CHRISTINEMARIE- CHRISTINE GAUDREAU

« J’avais tou­jours la fibre en­tre­pre­neu­riale et plus de temps de­vant moi, les en­fants étant de­ve­nus grands. Lorsque les pro­prié­taires à qui j’avais ven­du en 2008 m’ont ap­pro­ché à l’été 2016 pour les ai­der à re­dres­ser l’entreprise, qui connais­sait des dif­fi­cul­tés à la suite de la dis­pa­ri­tion du plus gros fa­bri­cant de vitre ther­mos, In­dus­tries Co­ver, l’idée de me ré­ap­pro­prier GIT a ger­mé », ra­conte M. Fa­fard. La vente a été conclue à l’is­su des tra­vaux de ré­or­ga­ni­sa­tion qui se sont dé­rou­lés d’août 2016 à mars 2017.

Mi­chel Fa­fard s’est en­tou­ré d’une équipe jeune et dy­na­mique qu’il tra­vaille à for­mer au meilleur de ses connais­sances pour as­su­rer la re­lève de l’entreprise. « À l’aube du 50e anniversaire de GIT Portes et Fe­nêtres, je suis fier de pou­voir dire que j’ai contri­bué à son suc­cès du­rant 12 de ces 50 an­nées », se ré­jouit-il.

Mi­chel Fa­fard se dit très sa­tis­fait des fruits qu’ont por­té ses ef­forts de re­dres­se­ment. Il en­tend main­te­nant orien­ter l’entreprise vers un nou­veau cré­neau, soit la fa­bri­ca­tion de pro­duits de grandes tailles. « La ten­dance est à la lu­mi­no­si­té. Nous avons sur les planches à des­sin des pro­duits qui vont ré­vo­lu­tion­ner le mar­ché », confie-t-il.

AF­FAIRES. Après 8 ans de re­trait, Mi­che­mi­chel Fa­fard s’at­taque à de nou­veaux dé­fis e en re­pre­nant les rênes de GIT Portes et Fe­nêtres Fe­nêtres, entreprise qu’il a di­ri­gée de 1997 à 2008 2008. C’est aux cô­tés de son par­te­naire d’alors d’alors, Emi­lio Au­tore, et de quatre nou­veaux ac­tion ac­tion­naires, que l’homme d’af­faires re­prend ssa mis­sion : fa­bri­quer des pro­duits d’alu­mi­nium de haute qua­li­té.

UNE FI­GURE LO­CALE BIEN CONNUE

Le ré­sident de L’as­somp­tion est re­con­nu dans le Sud de La­nau­dière pour son im­pli­ca­tion lo­cale. « J’ai pro­fi­té de ma pé­riode de se­mi-re­traite pour faire beau­coup de bé­né­vo­lat. Je compte main­te­nant im­pli­quer l’entreprise dans les projets lo­caux que je sou­tiens », as­sure l’entrepreneur.

L’homme d’af­faires est no­tam­ment im­pli­qué au sein de la Fon­da­tion du Col­lège de l’as­somp­tion, ain­si que dans l’or­ga­ni­sa­tion de la fête du 300e de la ville. « Ce sont de pe­tites gouttes d’eau qui, à la fin, font des océans », image-t-il.

Mi­chel Fa­fard a fait ses pre­miers pas dans l’uni­vers des portes et fe­nêtres avec l’entreprise fa­mi­liale fon­dée par son père en 1963, Ar­con Ca­na­da. Après y avoir oeu­vré pen­dant plus de huit ans, il quitte en 1995 pour pour­suivre sa car­rière se­lon sa propre vi­sion d’af­faires. Le fon­da­teur de GIT Portes et Fe­nêtres, Giu­seppe Tiz­zone, a éga­le­ment dé­bu­té sa car­rière dans les rangs du père de M. Fa­fard.

(Photo TC Me­dia – Ma­rie-christine Gaudreau)

Mi­chel Fa­fard a re­pris la pré­si­dence de GIT Portes et Fe­nêtres en mars der­nier. L’entreprise ré­pu­tée pour ses pro­duits de grande qua­li­té compte quatre suc­cur­sales, dont une à Re­pen­ti­gny.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.