Les Cow­boys pro­mettent de faire le­ver le par­ty à L’as­somp­tion

En spec­tacle le 17 juin

Hebdo Rive Nord - - ACTUALITÉS - OLI­VIA NGUONLY

« Pour nous, c’est nos dé­buts, notre quo­ti­dien, c’est notre vie », ré­sume Karl Trem­blay lors­qu’il est ques­tion de la ville qu’il ha­bite tou­jours avec sa pe­tite fa­mille.

Il se re­mé­more d’une pre­mière ré­pé­ti­tion avec les membres du groupe dans la mai­son de la mère de Jé­rôme, place le Normand, avant que ses sou­ve­nirs le guident vers un spec­tacle im­pro­vi­sé à la vieille cha­pelle du Col­lège pen­dant la crise du ver­glas de 1998.

Ce n’est donc pas le ha­sard qui mè­ne­ra les mu­si­ciens sur la scène amé­na­gée dans la cour de l’école se­con­daire Paul-ar­se­neau le 17 juin en soi­rée : les Cow­boys Frin­gants, c’est un vé­ri­table fleu­ron As­somp­tion­niste.

« On a dé­jà fait des Saint-jean à L’as­somp­tion, mais là, ce se­ra juste nous pour le 300e et ça va être un évé­ne­ment unique. On a hâte de voir ce que ça va don­ner : on est prêt pour ce show qui ouvre notre été », sou­rit le chan­teur.

Même s’ils ont l’ha­bi­tude de per­for­mer sur les plus grandes scènes de la pro­vince et d’ailleurs, le qua­tuor en­vi­sage tout de même son pro­chain spec­tacle avec un mi­ni­mum de stress alors qu’il sait que plu­sieurs pa­rents et amis se­ront au ren­dez-vous.

SPEC­TACLE. Du Col­lège de l’as­somp­tion, au bar Le Por­tage en pas­sant par le Vieux-pa­lais, L’as­somp­tion est une ville rem­plie de lieux sym­bo­liques pour les Cow­boys Frin­gants qui y ont écrit leur his­toire com­po­sée de plus de deux dé­cen­nies de chan­sons, de spec­tacles et d’al­bums. Le joyeux qua­tuor en­tend bien mar­quer l’his­toire de la ville qui fête ses 300 ans le 17 juin lors de son spec­tacle tant at­ten­du.

UNE RE­CETTE QUI A FAIT SES PREUVES

« On connaît quand même notre re­cette et on a bien l’in­ten­tion d’ame­ner le par­ty avec nous. Les gens savent que, quand ils viennent voir les Cow­boys, ils viennent en même temps lâ­cher leur fou », ajoute ce­lui qui pro­met de li­vrer de bons vieux clas­siques as­sai­son­nés de quelques nou­veau­tés ti­rées de leur der­nier opus, Oc­tobre.

Qui dit an­ni­ver­saire dit sou­hait et Ma­rie-annick en avait un à for­mu­ler à l’égard de cette ville qui l’a vue gran­dir et qui la fait au­jourd’hui vi­brer par son ca­chet, son éner­gie et son cô­té cultu­rel.

« Je sou­haite de beaux pro­jets en­vi­ron­ne­men­taux qui réuni­ront au­tant les ci­toyens que les élus, qu’on pré­serve nos terres agri­coles, nos belles bou­tiques et nos bons pe­tits res­tau­rants », par­tage celle qui es­père aus­si un cli­mat plus se­rein au sein de la mai­rie.

Quand il est ques­tion du 17 juin, la mu­si­cienne s’em­balle et est ca­té­go­rique : ce se­ra un beau spec­tacle es­ti­val ani­mé au­tant par des Spé­cial #6, Le shack à Hec­tor, Re­pen­ti­gny by the sea que Ma­rine mar­chande et Bye bye Lou.

« C’est notre pre­mier show de l’été, alors on se­ra en feu ! », pro­met Ma­rie-annick.

Les billets pour le spec­tacle des Cow­boys sont en vente au hec­tor-char­land.com. Ils sont au coût de 20 $ (des frais de ser­vice de 4,25 $ s’ap­pliquent pour les ventes en ligne). Des billets se­ront aus­si en vente sur le site, mais il est conseillé de les ache­ter avant pour évi­ter la file.

(Pho­to TC Me­dia – Ch­ris­tian Ri­chard)

Les Cow­boys Frin­gants tour­ne­ront une nou­velle page d’his­toire à L’as­somp­tion le soir du 17 juin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.