La Pa­roisse de L’épi­pha­nie ré­agit à la pé­ti­tion dé­po­sée

Ré­duc­tion de la vi­tesse sur le rang Côte Saint-louis

Hebdo Rive Nord - - ACTUALITÉS - SA­RAH ELI­SA­BETH AU­BRY STA­GIAIRE EN JOUR­NA­LISME

Le maire de la Pa­roisse de L’épi­pha­nie, De­nis Lé­vesque, a ex­pli­qué voir à ce qu’il y ait des mo­di­fi­ca­tions. « On vient de nous re­mettre la pé­ti­tion. On va te­nir en juin une ren­contre d’ur­gence. On de­vrait être en me­sure de pro­cé­der à la pé­ti­tion en juillet » a-t-il sou­li­gné.

Une ci­toyenne a ex­pri­mé qu’il y a un en­jeu de sé­cu­ri­té. « On n’a pas de pistes cy­clables. Les gens ont peur de mar­cher. Ce­la est jus­ti­fié ». De plus, la ré­si­dente a ajou­té que tous les in­di­vi­dus sont en accord avec cette dé­marche.

« Nous al­lons prendre acte de votre de­mande. On va pro­cé­der à la vé­ri­fi­ca­tion de tout ce­la », a ré­pli­qué De­nis Lé­vesque.

Un autre ci­toyen a fait état que le chan­ge­ment de vi­tesse de­vrait être de 30 km/h. Ce­lui-ci est inquiet de la si­tua­tion tout comme plu­sieurs ré­si­dents. Le ques­tion­ne­ment de cet homme ré­side da­van­tage à sa­voir si les gens vont réel­le­ment rou­ler moins vite, s’il n’y a pas de sur­veillance po­li­cière.

Les gens cir­culent à 100 km/h sur le rang Côte Saint-louis « On a peur de sor­tir de chez nous », ajoute ce­lui-ci. « Est-ce que c’est parce qu’on ne paie pas assez cher le ser­vice de po­lice ? », a ren­ché­ri ce même ci­toyen.

M. Lé­vesque a fait part que les villes prennent di­verses me­sures pour faire di­mi­nuer la vi­tesse de conduite. « Si ça conti­nue comme ça, il va y avoir des dos-d’âne par­tout », évoque-t-il.

Ce qui se pro­duit se­lon le maire c’est que les conduc­teurs savent très bien ce qui s’en vient sur la route. Dans ce cas, ceux-ci dé­tectent qu’il n’y a pas de voi­tures qui ar­rivent. De ce fait, ils ne font pas leur ar­rêt comme il se doit.

« Même les au­to­bus sco­laires ne font pas leur ar­rêt. Ils passent ra­pi­de­ment. Ce n’est pas que des jeunes qui roulent vite et qui brûlent l’ar­rêt », re­marque le maire de la Pa­roisse.

Les chan­ge­ments de vi­tesse se­raient les sui­vants, soit 60 km/h du pont Gré­goire à la fin du rang et 40 km/h pour le rang Saint-es­prit jus­qu’au pont Gré­goire. Pour le mo­ment, rap­pe­lons que la vi­tesse in­di­quée pour la zone du rang Côte Saint-louis est de 80 km/h.

PO­LI­TIQUE. Le 2 juin der­nier, lors du con­seil de la Pa­roisse de L’épi­pha­nie, plu­sieurs ci­toyens se sont plaints de la vi­tesse à la­quelle cir­culent les au­to­mo­bi­listes sur le rang Côte Saint-louis. Les ré­si­dents ont dé­ci­dé de dé­po­ser une plainte en rai­son de cette pro­blé­ma­tique et de celle liée au manque de sé­cu­ri­té.

(Pho­to TC Me­dia –Sa­rah Eli­sa­beth Au­bry)

Quelques ci­toyens de la Pa­roisse de L’épi­pha­nie étaient pré­sents lors de la séance du con­seil mu­ni­ci­pal le 2 juin der­nier pour prendre connais­sance de l’ordre du jour et dis­cu­ter avec le maire des en­jeux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.