Une his­toire à pré­ser­ver et à par­ta­ger

Lan­ce­ment du fonds d’archives « Jacques Pa­ri­zeau, dé­pu­té de L’as­somp­tion »

Hebdo Rive Nord - - ACTUALITÉS - OLI­VIA NGUONLY

Ac­cueilli à bras ou­verts par Archives La­nau­dière, le fonds d’archives est com­po­sé de mul­tiples do­cu­ments pa­piers, nu­mé­riques ou pho­to­gra­phiques qui se dé­clinent en 15 mètres li­néaires de ma­té­riel et oc­cupent l’es­pace de 45 boîtes.

« Ce sont prin­ci­pa­le­ment des do­cu­ments de son bu­reau de cir­cons­crip­tion en lien avec dif­fé­rents dos­siers re­la­tifs aux ac­ti­vi­tés politiques, so­ciales, cultu­relles et éco­no­miques. Il y a aus­si des en­tre­vues in­édites », dé­taille De­nis Pe­pin, di­rec­teur gé­né­ral d’archives La­nau­dière qui rap­pelle que Jacques Pa­ri­zeau a lui-même pro­cé­dé à l’inau­gu­ra­tion du centre ré­gio­nal d’archives de La­nau­dière en 1994.

M. Pe­pin ra­conte aus­si que deux ans plus tard, l’an­cien dé­pu­té dé­ci­dait de faire don de son fonds d’archives à l’or­ga­nisme la­nau­dois qui cé­lé­brait cette se­maine le fruit d’un tra­vail de longue ha­leine.

« Le but, c’est de rendre plus ac­ces­sible et de mettre en va­leur ses archives. Nous tra­vaillons fort afin de re­cueillir les fonds d’archives de dé­pu­tés sor­tants et nous es­pé­rons que l’ini­tia­tive de M. Pa­ri­zeau consti­tue un exemple à suivre », conti­nue le di­rec­teur gé­né­ral qui se dé­sole que des do­cu­ments ne soient pas conser­vés adé­qua­te­ment le cas échéant.

ARCHIVES. Jacques Pa­ri­zeau a été élu dé­pu­té dans la cir­cons­crip­tion de L’as­somp­tion en no­vembre 1976. « Son rôle de dé­pu­té a été une par­tie im­por­tante de son par­cours. Si­non, il n’au­rait pas pu réa­li­ser une grande par­tie de son oeuvre », se re­mé­more Li­sette Lapointe, son épouse, de pas­sage à L’as­somp­tion pour le lan­ce­ment du fonds d’archives Jacques Pa­ri­zeau, dé­pu­té de L’as­somp­tion.

UN HOMME AP­PRÉ­CIÉ

Li­sette Lapointe se sou­vient que son ma­ri était ap­pré­cié et proche des ci­toyens de sa cir­cons­crip­tion.

« En 1976, L’as­somp­tion n’était pas ce qu’elle est au­jourd’hui, il s’agis­sait d’une mu­ni­ci­pa­li­té ru­rale et agri­cole et même si Jacques Pa­ri­zeau ne cor­res­pon­dait pas au pro­fil des no­tables de la ré­gion, ils ont dé­ci­dé de lui faire confiance et il y a eu un dé­clic, une sym­biose. Il pou­vait dis­cu­ter avec eux au­tant de concepts éco­no­miques que de quo­tas de lait.»

Pour celle qui oc­cupe le siège de mai­resse dans la mu­ni­ci­pa­li­té de Saint-adolphe-d’ho­ward, dans les Lau­ren­tides, le fonds d’archives Jacques Pa­ri­zeau, dé­pu­té de L’as­somp­tion, ré­pond à un de­voir de mé­moire im­por­tant qui per­met­tra à d’autres gé­né­ra­tions de connaître le par­cours de son époux

« Il pour­ra en ins­pi­rer d’autre à re­prendre le flam­beau », sou­rit Mme Lapointe, en­tou­rée de sa fa­mille et de ses amis.

Pour in­for­ma­tions : archives-la­nau­diere.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.