Un jar­din libre-ser­vice prend vie

« L’as­somp­tion en tran­si­tion » se mo­bi­lise

Hebdo Rive Nord - - ACTUALITÉS - OLI­VIA NGUONLY

COM­MU­NAU­TÉ. Rap­por­ter à la mai­son quelques to­mates et concombres bien frais sans même s’ar­rê­ter à l’épi­ce­rie ni sor­tir un sou de sa poche, c’est ce que pro­pose un nou­veau pro­jet ras­sem­bleur du mou­ve­ment L’as­somp­tion en tran­si­tion. En ef­fet, les Jar­dins ur­bains de L’as­somp­tion consti­tuent l’une des ini­tia­tives ori­gi­nales de l’or­ga­nisme sans but lu­cra­tif (OSBL).

Si ses membres sou­haitent pro­mou­voir la tran­si­tion éco­lo­gique de la ville et fa­vo­ri­ser son au­to­no­mie, ils mettent concrè­te­ment la main à la pâte afin d’y par­ve­nir. Ugo Brais-ger­main, porte-pa­role de L’OSBL et membre du co­mi­té Ville nour­ri­cière croit en la pé­ren­ni­té du lo­pin de terre si­tué à quelques pas du parc du Co­teau.

« Avec notre co­mi­té et en col­la­bo­ra­tion avec la Ville et des par­ti­cu­liers, nous sou­hai­tons nous ser­vir d’es­paces non-uti­li­sés ou va­cants afin de pro­duire de la nour­ri­ture qui se­ra of­ferte en libre-ser­vice à la po­pu­la­tion », dé­taille le ré­sident de 19 ans, qui sou­ligne au pas­sage que les to­mates sont prêtes à être ré­col­tées.

M. Brais-ger­main pré­cise aus­si que si les graines ont été se­mées tar­di­ve­ment cette an­née, il s’at­tend à de meilleurs ré­sul­tats l’an pro­chain. « Nous pla­ni­fions culti­ver trois planches de culture en 2018 et dé­jà, nous pro­cé­de­rons à la plan­ta­tion d’arbres frui­tiers à l’au­tomne », an­nonce ce­lui qui a dé­jà tra­vaillé aux Jar­dins du

Méandre.

Un autre es­pace vert non-uti­li­sé fait par­tie des plans pour un se­cond jar­din ur­bain à L’as­somp­tion. Il s’agit de quelques mètres car­rés si­tués à l’ex­tré­mi­té du parc Léo-jacques, vers le pont. Une fo­rêt co­mes­tible est aus­si en­vi­sa­gée à cet en­droit.

« Chaque ville a be­soin d’une ini­tia­tive de Ville en tran­si­tion et ici, à L’as­somp­tion, nous avons l’es­pace pour le faire. C’est un OSBL qui en­tre­tient la vi­ta­li­té d’une ville et les liens so­ciaux », ren­ché­rit-il.

TROIS CO­MI­TÉS AC­TIFS

De­puis la for­ma­tion de L’as­somp­tion en tran­si­tion l’hi­ver der­nier, deux as­sem­blées gé­né­rales ont été te­nues et une di­zaine de membres se sont joints à l’aven­ture. Ces der­niers sont di­vi­sés en trois co­mi­tés : Ville nour­ri­cière, t r an­sport ac­tif et sen­si­bi­li­sa­tion.

Du cô­té des trans­ports, on vou­drait ac­cor­der une plus grande place aux pié­tons et aux cy­clistes alors que les membres en charge de la sen­si­bi­li­sa­tion as­su­re­raient une pré­sence lors d’évé­ne­ments ras­sem­bleurs.

« Il y a de la place à l’amé­lio­ra­tion pour l’amé­na­ge­ment des villes et c’est in­té­res­sant de cher­cher à leur ac­cor­der plus d’au­to­no­mie car nous sommes dé­pen­dants des su­per­mar­chés et des chan­ge­ments cli­ma­tiques. Nous pou­vons y faire face et créer du bon voi­si­nage en même temps », in­vite Ugo Brais- Ger­main qui sou­haite que les As­somp­tion­nistes s’en­gagent au sein de L’as­somp­tion en tran­si­tion.

Pour plus d’in­for­ma­tions, consul­tez la page Fa­ce­book du « Co­mi­té Jar­dins Ur­bains – LAT » ou celle de « L’as­somp­tion en tran­si­tion ».

Ugo Brais-ger­main et Es­ther Chau­mont-go­neau in­vitent les gens à dé­cou­vrir les jar­dins ur­bains qui fonc­tionnent sous un concept de libre-ser­vice ou­vert à tous.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.