Le Ré­seau FADOQ sa­lue la dé­ci­sion du gou­ver­ne­ment du Qué­bec

Mo­di­fi­ca­tions au RRQ

Hebdo Rive Nord - - DENYS SPÉNARD QUITTE LA VIE POLITIQUE -

Le Ré­seau FADOQ se ré­jouit de la dé­ci­sion du gou­ver­ne­ment li­bé­ral de mo­di­fier le Régime de rentes du Qué­bec (RRQ) de fa­çon à l’har­mo­ni­ser avec les ré­gimes pu­blics du reste du Ca­na­da.

Le Ré­seau FADOQ ré­cla­mait de­puis des an­nées que le RRQ soit bo­ni­fié et exi­geait plus pré­ci­sé­ment de­puis l’an der­nier, comme de nom­breuses autres or­ga­ni­sa­tions, que le régime qué­bé­cois se colle à l’en­tente de Van­cou­ver, à la­quelle avaient adhé­ré les neuf autres pro­vinces.

« S’il avait fal­lu que le gou­ver­ne­ment du Qué­bec mette plu­tôt de l’avant le scé­na­rio qu’il avait pré­sen­té en com­mis­sion par­le­men­taire au mois de jan­vier, les re­trai­tés qué­bé­cois se­raient de­ve­nus rien de moins que les por­teurs d’eau du Ca­na­da. Ils au­raient pro­fi­té d’une rente de re­traite in­fé­rieure d’au moins 12 % à celle de la moyenne des tra­vailleurs ca­na­diens », men­tionne Mau­rice Du­pont, pré­sident du Ré­seau FADOQ.

Ce der­nier ap­plau­dit donc la dé­ci­sion du mi­nistre des Fi­nances, Car­los Leitão, qui per­met­tra aux fu­turs re­trai­tés du Qué­bec de pro­fi­ter de la bo­ni­fi­ca­tion qui to­ta­li­se­ra 33 % du gain maxi­mal ad­mis­sible à la re­traite.

Le Ré­seau FADOQ at­ten­dra les consul­ta­tions par­ti­cu­lières pour dis­cu­ter de la mise en oeuvre du pro­jet de loi 149.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.