Le nou­veau conseil opte pour une nou­velle ca­serne cen­tra­li­sée

Hebdo Rive Nord - - ACTUALITÉS - NA­THA­LIE VIGNEAULT

MU­NI­CI­PAL. Sé­bas­tien Na­deau, maire de la Ville de L’as­somp­tion, a pré­sen­té la po­si­tion du conseil mu­ni­ci­pal en dé­tail quant à la fu­ture ca­serne de son Ser­vice de sé­cu­ri­té in­cen­die, à l’oc­ca­sion de huit ren­contres, une pour chaque dis­trict.

À la lu­mière du rap­port du Ser­vice de sé­cu­ri­té in­cen­die de la Ville de Re­pen­ti­gny no­tam­ment, le nou­veau conseil mu­ni­ci­pal s’est po­si­tion­né pour une ca­serne unique cen­tra­li­sée, c’est-à-dire non loin de l’ac­tuelle si­tuée sur la rue Dor­val.

Ils ont éva­lué des ca­sernes ré­centes exis­tantes dans des villes de po­pu­la­tion si­mi­laire et le coût moyen est de 4 M$, ex­cluant le ter­rain. On sait que la Ville at­tend une sub­ven­tion équi­va­lente à 50 % des coûts et qu’elle a mis en ré­serve le mon­tant d’en­vi­ron 1,55 M$, is­su des as­su­rances de la ca­serne qui a brû­lé à Saint-gé­rard en 2010. Fait à no­ter, les plans de la nou­velle ca­serne se­ront pen­sés en fonc­tion d’un éven­tuel agran­dis­se­ment au be­soin.

Avec ce scé­na­rio, c’est-à-dire, quatre pom­piers pré­sents en ca­serne cen­tra­li­sée de jour et le reste du temps sur ap­pel, la Ville s’es­time 35 % plus ra­pide qu’avant l’ajout des pom­piers de jour, sur 65 % des ap­pels, qui sur­viennent de jour. « Il faut sa­voir que le ser­vice in­cen­die de la Ville de l’as­somp­tion est man­da­té comme pre­mier ré­pon­dant sur la por­tion de l’au­to­route 40 si­tuée dans son sec­teur, pour des ac­ci­dents avec dé­ploie­ment des cous­sins gon­flables », a rap­pe­lé le maire. En­fin, la Ville a fait la dé­mons­tra­tion que le temps de dé­ploie­ment des pom­piers est à l’in­té­rieur de ce qui est re­quis par les normes en vi­gueur.

Le maire Na­deau a rap­pe­lé les pré­oc­cu­pa­tions ci­toyennes en termes de taxa­tion éle­vée à l’as­somp­tion, ain­si que les dé­lais ser­rés in­duits par l’échéan­cier, sou­vent re­pous­sé, de la de­mande de sub­ven­tion. « Est-ce que l’on peut se per­mettre de pas­ser à cô­té de cette sub­ven­tion ? Moi je pense que non ».

LE TER­RAIN

Pré­sen­te­ment, 17 ter­rains sont ci­blés pour la nou­velle ca­serne, mais on ne vou­lait pas di­vul­guer leur em­pla­ce­ment pour ne pas nuire à une éven­tuelle né­go­cia­tion. On re­cherche un ter­rain d’en­vi­ron 40 000 à 45 000 pieds car­rés. La Ville n’ex­clut pas non plus la pos­si­bi­li­té d’al­ler en ex­pro­pria­tion si né­ces­saire, bien qu’on ne sou­haite pas en ar­ri­ver là.

Le ter­rain qui était ré­ser­vé, de­puis 2014, pour la construc­tion d’une nou­velle ca­serne, si­tué au coin de l’ange-gar­dien et Ro­bin­daine se­ra ache­té par la Ville. « Par res­pect pour les pro­prié­taires, ce ter­rain se­ra ache­té au coût pré­vu en 2014, soit au­tour de 400 000 $, et nous al­lons l’uti­li­ser pour faire du dé­ve­lop­pe­ment », a in­di­qué le maire. Il est confiant de ren­ta­bi­li­ser le ter­rain.

LA RÈGLE DU 8 KM

Les ré­si­dents si­tués à l’ex­té­rieur d’un rayon de 8 km de la ca­serne et qui se­raient su­jets à une hausse de leur prime d’as­su­rance ver­ront une com­pen­sa­tion à tra­vers leur compte de taxes.

En­fin, les pro­prié­taires qui n’entrent pas dans la cou­ver­ture, parce que le temps de ré­ponse de L’as­somp­tion se­rait plus long, se­ront cou­verts soit par le Ser­vice in­cen­die de la Ville de L’épi­pha­nie ou en­core de Re­pen­ti­gny, se­lon la dis­tance.

En­fin, sou­li­gnons qu’au­cun ré­fé­ren­dum n’est pré­vu sur le su­jet. « En 2012, la ques­tion ré­fé­ren­daire por­tait uni­que­ment sur l’adop­tion d’un rè­gle­ment d’em­prunt au mon­tant de 4 650 000 $ pour la construc­tion d’une ca­serne et non pas sur la lo­ca­li­sa­tion de celle-ci. En 2014, le conseil mu­ni­ci­pal a pré­sen­té un nou­veau rè­gle­ment d’em­prunt de 3 840 800 $ qui n’a pas re­çu d’op­po­si­tion de la part de la po­pu­la­tion », pré­cise-t-on à la ville.

(Pho­to Heb­do Rive Nord – Ar­chives)

La construc­tion de la ca­serne doit se faire d’ici le 30 juin 2019.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.