Autres in­trigues

Be­noît est bou­le­ver­sé lorsque Béa­trice dé­cide de lui faire une ré­vé­la­tion qui risque de com­pro­mettre leur ami­tié.

Hors-Série - - Yamaska -

•Pour rem­pla­cer Béa­trice du­rant son ab­sence, Jo­doin (Luc Bour­geois) en­gage Adrienne Ban­non (Isabelle Blais), qui a des mé­thodes d’en­sei­gne­ment ne fai­sant pas l’una­ni­mi­té. Elle veut ré­gner à l’ur­gence et sa fa­çon de pro­cé­der crée des re­mous avec tout le monde. De plus, Jo­doin est sous son charme et Adrienne en pro­fite pour en ti­rer pro­fit. Béa­trice est an­gois­sée à l’idée de té­moi­gner au pro­cès de ma­dame Si­rois, puisque des sou­ve­nirs dou­lou­reux lui re­viennent, lors­qu’elle a dû men­tir pour pro­té­ger sa mère, par exemple. Oli­vier-luc, qui a du rat­tra­page pé­da­go­gique à faire, est épui­sé par sa charge de tra­vail et dort même à l’ur­gence. Une re­la­tion amou­reuse naît entre Vé­ro­nique (Vir­gi­nie Ranger-beau­re­gard) et An­ju (Mi­khail Ahoo­ja). Enfin! Béa­trice ne sait plus com­ment tuer le temps du­rant sa sus­pen­sion: mise en forme, cui­sine… elle a même pris la dé­ci­sion de ces­ser de fumer, ce qui pro­voque des sautes d’hu­meur. Alors qu’il cherche à re­nouer avec Isabelle, Ch­ris­tophe en­tre­prend un pro­gramme de re­mise en forme avec une jo­lie coach (Co­rinne Che­va­rier). Isabelle n’ap­pré­cie pas du tout cette si­tua­tion! Ma­ria (Na­tha­lie Ca­vez­za­li) quitte les ser­vices so­ciaux et Be­noît as­sure l’in­té­rim à la di­rec­tion, poste pour le­quel on le sol­li­cite. Il va se trou­ver dans une po­si­tion dont il ne vou­lait pas. Mi­los­law (Alex Bis­ping) a l’im­pres­sion que Béa­trice ne s’oc­cupe pas as­sez de lui et que ce­la lui nuit. Il de­mande alors d’al­ler faire sa ré­si­dence dans un autre hô­pi­tal. Quant à sa re­la­tion avec Lu­cie (Marie Tur­geon), elle se pour­suit, même s’ils sont en désac­cord sur cer­tains points. Les mé­de­cins au­ront quelques cas spé­ciaux à l’ur­gence, dont un jeune dia­bé­tique ayant du mal à ac­cep­ter sa ma­la­die. Il y au­ra éga­le­ment des gros­sesses ec­to­piques, une femme dé­fi­gu­rée par son propre chien et cer­tains pa­tients dont la jambe est cas­sée et à qui An­drienne veut faire payer les soins. «Elle tente de les convaincre d’al­ler à une cli­nique pri­vée pour se faire trai­ter en or­tho­pé­die, car elle re­çoit un pour­cen­tage de la cli­nique en ques­tion.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.