Fran­çois Ro­zon: l’inspiration de Syl­vain Mar­cel

Le co­mé­dien, qui in­ter­prète le père de Sarah, dis­cute avec nous de l’inspiration que lui a don­né Fran­çois Ro­zon et de ses mo­ments de com­pli­ci­té avec Ma­rianne For­tier.

Hors-Série - - Nouvelle Adresse - Luc De­non­court

L.D.: Com­ment ton per­son­nage ap­prend-il la nou­velle de l’ac­ci­dent? S.M.: «Il est en train de pê­cher lors­qu’il l’ap­prend. Son monde s’écroule alors, puisque la der­nière fois qu’il a par­lé à sa fille, il lui a dit qu’il n’avait pas le temps de ja­ser. Il vit avec des re­mords, mais il croit fer­me­ment que celle-ci s’en sor­ti­ra.» Tu joues en quelque sorte le rôle de Fran­çois Ro­zon, l’inspiration de la série. T’a-t-il don­né quelques conseils? «C’était im­por­tant pour moi de par­ler avec Fran­çois. Nous sommes al­lés man­ger au res­tau­rant et nous avons dis­cu­té. Il m’a mon­tré des photos de fa­mille. Cer­taines scènes sont un co­pier-col­ler de sa vie, d’autres sont plus ro­man­cées pour la té­lé­vi­sion. J’aime jouer cette com­pli­ci­té qui existe entre le père et la fille.» Tu as des en­fants qui ont en­vi­ron l’âge de Sarah. Est-ce que tu t’es ins­pi­ré de ta vie pour in­car­ner le père? «Oui, j’ai des en­fants dans la ving­taine. En même temps, je n’ai ja­mais eu de fille, alors j’ai dit à Ma­rianne qu’elle le de­vien­drait le temps du tour­nage. Je me gâte en pre­nant soin d’elle. Elle s’est même en­dor­mie une fois, car elle est sou­vent cou­chée; je lui tâ­tais le pied pour qu’elle se ré­veille! Je lui amène de l’eau aus­si, puis­qu’elle ne peut pas bou­ger.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.