5 mé­thodes pour ob­te­nir un ventre plat sans sou­frir

On ne peut le nier: tout le monde sou­haite avoir un ventre plat. Mais ce n’est pas don­né à tous. Pour­tant, les stars semblent réus­sir cet ex­ploit sans dif­fi­cul­té. Que font-elles?

Hors-Série - - Sommaire -

Le cé­lèbre en­traî­neur Da­vid Kirsch, qui a no­tam­ment tra­vaillé avec Liz Tay­lor, Anne Ha­tha­way et Hei­di Klum, ex­plique: «Les gens pensent que pour les ve­dettes et les man­ne­quins, c’est dif­fé­rent. Ça ne l’est ab­so­lu­ment pas. Nous vou­lons tous un ventre plat et des fesses fermes. La réa­li­té, c’est que toute per­sonne qui a une vie oc­cu­pée n’a pas le temps ni le goût de suivre un ré­gime ou un en­traî­ne­ment à long terme.»

Même les stars telles que Beyon­cé ad­mettent qu’il est dif­fi­cile d’ob­te­nir un ventre plat et que ce­la exige beau­coup de vo­lon­té. «Je passe à tra­vers l’ago­nie pour gar­der un ventre aus­si plat que pos­sible, mais il ne l’est ja­mais as­sez à mon goût» , avoue la chan­teuse. Alors, si vous avez le même pro­blème qu’elle, ces­sez de vous faire souf­frir outre me­sure et op­tez pour l’un de ces cinq ré­gimes qui viennent di­rec­te­ment de Hol­ly­wood!

La «Bel­ly Fat Cure» a été mise au point par Jorge Cruise, qui pose d’en­trée de jeu la ques­tion: «Et si la vé­ri­té à pro­pos de la perte de poids, spé­cia­le­ment à la taille, n’avait rien à voir avec le fait de man­ger moins ou de faire plus d’exer­cice?» Se­lon lui, «vous ne pou­vez pas ac­cu­mu­ler du gras si vous con­trô­lez votre taux d’in­su­line» . Cruise ajoute qu’il ne suf­fit que de sept jours pour perdre de quatre à neuf livres au­tour de la taille. «Dans ma re­cherche sur l’évo­lu­tion de la nu­tri­tion, il était évident que les pre­miers êtres hu­mains ne consom­maient pas de sucre, car il n’exis­tait pas (à l’ex­cep­tion du miel et des fruits)» , dit-il, en sou­li­gnant que ce n’est pas un ha­sard si le dia­bète, l’hy­per­ten­sion et les ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires ne re­pré­sen­taient pas un pro­blème à l’époque.

La cure ima­gi­née par Cruise vous donne droit à 15 grammes de sucre et six por­tions de glu­cides par jour (en­vi­ron 120 grammes). Par contre, vous pou­vez consom­mer une quan­ti­té illi­mi­tée de gras et de pro­téines, puis­qu’en plus de pro­cu­rer un sen­ti­ment de sa­tié­té, ces ali­ments n’af­fectent pas le ni­veau d’in­su­line.

Dé­jeu­ner:

du beurre. Col­la­tion: 1 poi­gnée de noix. Dî­ner: 1 sa­lade de thon dans 1 pe­tit pain pi­ta. Col­la­tion: Du fro­mage cot­tage. Sou­per: Du pou­let grillé avec des lé­gumes sau­tés et 1/2 tasse de riz brun.

Des re­pas san­té com­bi­nés à des exer­cices de mus­cu­la­tion peuvent vous don­ner des ab­do­mi­naux dignes de ceux de Mi­ley Cy­rus. C’est à tout le moins ce que dé­clare Da­vid Zinc­zen­ko, le créa­teur du r«égime des ab­dos». Cette mé­thode pro­pose six re­pas par jour à base d’in­gré­dients sains qui, comme le dit ce­lui-ci, ren­ferment des superpouvoirs. Mais l’exer­cice de­meure la clé pour ob­te­nir un ventre du ton­nerre, ce qui se tra­duit chaque se­maine par deux séances de car­dio, deux séances d’exer­cices spé­cia­le­ment pour les ab­dos, trois séances d’éti­re­ments et une séance d’en­traî­ne­ment. Zinc­zen­ko men­tionne qu’il existe des exer­cices dis­tincts se­lon les dif­fé­rents types de sil­houettes. Les per­sonnes ayant un corps svelte vont sou­hai­ter dé­ve­lop­per des courbes et de la force, tan­dis que celles ayant un phy­sique plus en courbes vont vou­loir brû­ler les ca­lo­ries ra­pi­de­ment pour se dé­bar­ras­ser de la graisse ac­cu­mu­lée.

Les 12 in­gré­dients aux superpouvoirs sont l’arme se­crète de ce ré­gime, et Zinc­zen­ko sug­gère de consom­mer ces ali­ments le plus pos­sible étant don­né qu’ils re­gorgent de fibres et de pro­téines, ce qui cal­me­ra votre faim pen­dant des heures. En voi­ci la liste. Dé­jeu­ner: Gaufre avec graines de lin et 1/2 tasse de ba­nane en tranches sau­pou­drée de can­nelle, noix de mus­cade et pa­canes. Dî­ner: Tor­tillas de maïs avec steak ha­ché ex­tra maigre, épi­nards, sal­sa et avo­cat. Sou­per: Pois­son grillé avec 1 tasse de ha­ri­cots verts et 1/2 tasse de pommes de terre sau­tées dans l’huile d’olive. Col­la­tion: Smoo­thie fait de lait écré­mé avec des bleuets conge­lés et 1 c. à table d’huile de lin pres­sée à froid.

Si vous avez des bour­re­lets à la taille, il se pour­rait que le blé en soit la cause. En sui­vant les prin­cipes du «ré­gime ventre sans blé», in­ven­té par le car­dio­logue William Da­vis, vous se­rez beau­coup plus mince et en san­té. «Un ventre rem­pli de blé re­pré­sente une ac­cu­mu­la­tion de gras qui a été em­ma­ga­si­né pen­dant plu­sieurs an­nées au cours des­quelles vous avez man­gé des ali­ments qui ont don­né beau­coup de marge de ma­noeuvre à l’in­su­line, l’hormone qui sert à sto­cker du gras. Bien que quelques per­sonnes stockent du gras dans leurs fesses et leurs cuisses, la plu­part vont le sto­cker au ni­veau du ventre», ex­plique Da­vis.

Ce­lui-ci croit que le blé d’au­jourd’hui est une ver­sion al­té­rée de ce que nos an­cêtres man­geaient, ce qui veut dire que nous ne sommes phy­sio­lo­gi­que­ment pas prêts à consom­mer ce genre de blé. La pro­téine de glu­ten qui se trouve dans notre blé peut me­ner à des ma­la­dies in­flam­ma­toires. Se­lon Da­vis, si vous éli­mi­nez le blé de votre ali­men­ta­tion, vous in­gé­re­rez en­vi­ron 400 ca­lo­ries de moins par jour en ban­nis­sant du même coup la glia­dine, une pro­téine qui sti­mule l’ap­pé­tit et qui fait en sorte qu’on mange plus. Le ré­gime ventre sans blé met donc l’ac­cent sur les pois­sons, les vo­lailles maigres, les oeufs, les noix et les lé­gumes sans fé­cu­lents. Les fruits sont ex­clus de ce ré­gime, mais le car­dio­logue vous en­cou­rage à consom­mer des noix et graines non sa­lées et non grillées ain­si que de l’huile d’avo­cat, de co­co, de lin, d’olive, de sé­same ou de noix.

Jour­née type

Dé­jeu­ner: Frit­ta­ta faite d’oeufs, de sau­cisses ita­liennes, d’épi­nards, d’oi­gnon et de cham­pi­gnons. Dî­ner: Soupe de cham­pi­gnons et de lait de co­co. Sou­per: Piz­za sans blé en­tier faite de fa­rine d’amandes, de graines de lin mou­lues et de fa­rine de pois chiches. Col­la­tion: 1 poi­gnée de noix non grillées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.