LE CA­PI­TAINE NE FAIT PLUS CONFIANCE

À la suite des évé­ne­ments du film Aven­gers: L’ère d’ul­tron, le Ca­pi­taine Ame­ri­ca se re­trouve à la tête du groupe. Sa mis­sion est de pro­té­ger l’hu­ma­ni­té. CAPITAINEAMERICA: LAGUERRECIVILE

Hors-Série - - Capitine America -

Tou­te­fois, une des in­ter­ven­tions En plus de de­voir af­fron­ter To­ny de la bande pro­voque de graves Stark, le ca­pi­taine doit gé­rer Bu­cky, qui dom­mages. Le gou­ver­ne­ment n’est plus tout à fait lui-même dans ce dé­cide alors d’agir. Lorsque les film. Il fe­ra éga­le­ment la connais­sance au­to­ri­tés mettent en place un or­ga­nisme d’un nou­vel en­ne­mi, la Pan­thère noire. de su­per­vi­sion, l’équipe de su­per-hé­ros Dans la bande-an­nonce dif­fu­sée lors du se sé­pare en deux. Steve Ro­gers, alias Su­per Bowl, nous pou­vions re­mar­quer Ca­pi­taine Ame­ri­ca, des coups de griffes sou­haite conser­ver sur le bou­clier du sa li­ber­té, lui su­per-hé­ros. L’ob­jet qui a pour­tant n’avait ja­mais été tou­jours été du cô­té abî­mé au­pa­ra­vant. du gou­ver­ne­ment. Le ca­pi­taine au­ra-t-il To­ny Stark, alias Iron quelques fai­blesses Man, est, à la sur­prise dans le film? de tous, en ac­cord Mais tout n’ira avec la dé­ci­sion pas mal pour le des au­to­ri­tés. Mais, ca­pi­taine, qui mal­gré ses prises pour­rait même de po­si­tion, Steve trou­ver l’amour. Ro­gers doute Après avoir cra­qué tou­jours. «Ce se­ra pour Peg­gy Car­ter

Le ca­pi­taine et Peg­gy Car­ter. l’une des pre­mières par le pas­sé, qui se­ra fois où Steve ne sait pas dans quel la femme qui sé­dui­ra le ca­pi­taine cette camp il est ou ignore la bonne fois-ci? Peu de dé­tails ont pa­ru à ce su­jet, ré­ponse» , a dé­cla­ré Ch­ris Evans. mais les frères Rus­so an­noncent que

En fait, on as­siste à un conflit de l’amour se pointe à l’ho­ri­zon: «Nous points de vue entre Steve Ro­gers et ne vou­lons pas trop en dé­voi­ler sur To­ny Stark, le­quel mè­ne­ra à un af­fron­te­ment: « Nous au­rons droit à une belle évo­lu­tion: nous ver­rons Ca­pi­taine Ame­ri­ca, qui a gran­di dans une struc­ture – il était sol­dat et ai­mait la hié­rar­chie, le com­man­de­ment – et là, tout d’un coup, on a ce gars qui ai­mait le sys­tème qui n’est plus sûr de lui faire confiance. Et nous ver­rons To­ny Stark, un gars ha­bi­tué à al­ler contre le sys­tème et à n’en faire qu’à sa tête, se dire d’un seul coup qu’il faut peut-être un peu d’ordre.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.