En étapes Comment réus­sir la bûche par­faite

Vous ai­me­riez gâ­ter vos in­vi­tés en leur pré­pa­rant une bûche mai­son pour le ré­veillon ? Ne soyez pas in­ti­mi­dé, car la tâche est plus fa­cile à faire qu’il n’y pa­raît ! Sui­vez ces quelques étapes pour réus­sir haut la main ce dé­li­cieux in­con­tour­nable du temps

Je Cuisine - - Sommaire - Texte Fer­nan­da Ma­cha­do Gon­çalves

Conseils de cuis­son

Lorsque vous éta­lez la pâte à gâ­teau sur la plaque de cuis­son, as­su­rez-vous qu’elle ait une épais­seur maxi­male de 1 cm (½ po) afin de fa­ci­li­ter le rou­lage du gâ­teau. Gar­dez aus­si un oeil sur ce­lui-ci lors de la cuis­son, car s’il est trop cuit, il s’as­sè­che­ra et se­ra plus dif­fi­cile à rou­ler.

Cou­vrir le gâ­teau d’un linge à la sor­tie du four per­met de créer de la va­peur. Le gâ­teau s’en im­prè­gne­ra, ce qui lui per­met­tra de res­ter hu­mide et souple. Il se­ra ain­si plus fa­cile de le rou­ler sans l’abî­mer !

2 Pour dé­mou­ler le gâ­teau, pas­ser la lame d’un cou­teau sur le pour­tour de la plaque afin de dé­ta­cher le gâ­teau, puis sou­le­ver le pa­pier par­che­min. Dé­po­ser le gâ­teau avec le pa­pier par­che­min sur la sur­face de tra­vail. À l’aide d’une spa­tule, éta­ler la gar­ni­ture aux fram­boises en une couche uni­forme sur toute la sur­face du gâ­teau.

1 Une fois le gâ­teau cuit, le sor­tir du four. Cou­vrir le gâ­teau d’un linge et lais­ser tié­dir.

3 Par­se­mer la gar­ni­ture de mi­ni­brow­nies émiet­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.