Q. Quand l'ap­prêt est-il obli­ga­toire ?

Je Décore - - Rangement -

R. Bien que l'ap­pli­ca­tion d'un ap­prêt soit tou­jours re­com­man­dée, elle l'est da­van­tage dans cer­tains cas. Si vous sou­hai­tez re­cou­vrir d'une pein­ture à l'eau un mur dé­jà peint d'une cou­leur très fon­cée ou cou­vert d'une pein­ture à l'huile, l'ap­prêt est obli­ga­toire pour per­mettre l'adhé­rence. Dans le cas de murs co­lo­rés que vous sou­hai­tez re­peindre en blanc, il faut uni­for­mi­ser les sur­faces à l'aide d'un ap­prêt, puis comp­ter deux couches de pein­ture. Lorsque l'an­cienne et la nou­velle cou­leur se res­semblent, il n'est pas tou­jours né­ces­saire de mettre un ap­prêt. De­man­dez l'avis d'un ex­pert au be­soin.

On trouve sur le mar­ché des ap­prêts conçus pour les murs ja­mais peints, et d'autres pour les murs dé­jà peints.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.