Fu­turs chefs d’en­tre­prise re­cher­chés

Journal de Rosemont - - ACTUALITÉS - > Ma­rielle Be­dek info.re­dac­tion@trans­con­ti­nen­tal.ca

Pour la on­zième an­née, le Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat donne leur chance à de fu­turs chefs d’en­tre­prise de dé­po­ser un pro­jet et de le voir ré­com­pen­sé par un prix, du ni­veau lo­cal au ni­veau na­tio­nal. Ou­vert éga­le­ment aux étu­diants, il per­met de don­ner un coup de pouce à ceux qui crée­ront les em­plois de de­main.

La se­maine der­nière, sa­ge­ment as­sis dans la salle du pre­mier étage du Mar­ché JeanTa­lon, des chefs d’en­tre­prise étaient ve­nus écou­ter la bonne pa­role. Pour le lan­ce­ment of­fi­ciel du concours en en­tre­pre­neu­riat, plu­sieurs an­ciens lau­réats se sont suc­cé­dés au mi­cro, afin de par­ta­ger leur ex­pé­rience pas­sée de par­ti­ci­pant et don­ner ain­si la mo­ti­va­tion à ceux qui dou­te­raient en­core de leurs chances.

Ga­gnante au ni­veau na­tio­nal en 2004-05 avec sa fro­ma­ge­rie Qui lait cru?!, Vé­ro­nique Com­mend a bros­sé le ta­bleau du tra­vail qui at­ten­dait les fu­turs chefs d’en­tre­prise. «C’est beau­coup de for­mu­laires à rem­plir, s’est-elle sou­ve­nu d’en­trée de jeu. Le concours est l’oc­ca­sion de se faire un ré­seau de contacts, une plate-forme im­por­tante lors­qu’on com­mence. C’est une op­por­tu­ni­té à sai­sir pour les jeunes», af­firme la chef d’en­tre­prise.

L’an pas­sé, dans la ca­té­go­rie «en­tre­pre­neu­riat étu­diant», 14 500 étu­diants avaient par­ti­ci­pé, pour un to­tal de 569 dos­siers dé­po­sés. Dans la ca­té­go­rie «plan d’af­faires», 176 dos­siers ont été dé­po­sés et 8 ont été lau­réats au ni­veau na­tio­nal. C’est dire l’in­té­rêt sus­ci­té par la com­pé­ti­tion.

Les prix en va­laient la peine: près de 60 000$ re­mis aux lau­réats lo­caux et ré­gio­naux l’an­née der­nière. Quatre en­tre­prises par­mi elles ont rem­por­té une bourse d’un mon­tant to­ta­li­sant plus de 25 000$.

RE­LÈVE EN­TRE­PRE­NEU­RIALE

Ma­non Barbe, pré­si­dente de la confé­rence ré­gio­nale des élus de Mon­tréal, a mis l’ac­cent sur le fait que «la re­lève en­tre­pre­neu­riale est es­sen­tielle à la pros­pé­ri­té et la com­pé­ti­ti­vi­té de la ville», ajou­tant qu’il fal­lait «pro­mou­voir et ren­for­cer la cul­ture en­tre­pre­neu­riale et va­lo­ri­ser ce choix de car­rière».

S’adres­sant aux par­ti­ci­pants au concours, elle s’est mon­trée for­melle: « Votre lea­der­ship et votre créa­ti­vi­té font la ri­chesse de de­main, vous êtes les es­prits vi­sion­naires de Mon­tréal.»

Comme pour ap­puyer cette as­su­rance de dy­na­misme, An­nie Mar­tel, lau­réate ré­gio­nale en 2004-05 pour le Bis­tro In Vi­vo, si­tué dans le quar­tier Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, a an­non­cé que sa co­opé­ra­tive avait «le vent dans les voiles» et qu’elle vou­lait conti­nuer sur sa lan­cée, afin de dé­ve­lop­per le quar­tier. Elle s’ins­crit de nou­veau et pré­sente un nou­veau pro­jet.

Le 16 mars est la date li­mite pour sou­mettre un pro­jet. «Le concours, ça nous donne une date d’échéance qu’il faut te­nir. Quand on com­mence le pro­jet, il faut fi­nir et ça nous donne une bonne claque dans le dos d’avoir cette mo­ti­va­tion sup­plé­men­taire, a-t-elle jus­ti­fié. Et puis, c’est une ex­cel­lente ré­pé­ti­tion avant d’al­ler voir les bailleurs de fonds.»

Ju­lie Cre­vier, co­or­don­na­trice ré­gio­nale du concours pour le Ser­vice d’aide aux jeunes en­tre­pre­neurs (SAJE), a conclu la confé- rence en pré­sen­tant les deux pré­si­dents d’hon­neurs du concours pour la ré­gion de Mon­tréal, Em­ric Ep­stein et Mar­tin Gran­géPi­ché, pro­prié­taires de l’en­tre­prise VYV. Dans le do­maine du spec­tacle, les deux jeunes chefs d’en­tre­prise donnent une touche jet set à la com­pé­ti­tion. «Ils sont pré­sen­te­ment en Ca­li­for­nie pour pré­pa­rer la tour­née mon­diale Cir­cus, de Brit­ney Spears», a fiè­re­ment an­non­cé la co­or­don­na­trice pour ex­pli­quer leur ab­sence à la confé­rence.

Sté­phane Vi­net, pré­sident d’hon­neur de l’évé­ne­ment et di­rec­teur ré­gio­nal de la ré­gion Est Mé­tro­po­li­tain des Heb­dos Trans­con­ti­nen­tal, et Marc-An­dré Per­ron, di­rec­teur gé­né­ral de la CDEC Ahunt­sicCar­tier­ville, ont par­ti­ci­pé au lan­ce­ment du Concours qué­bé­cois en en­tre­pre­neu­riat.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.