La CSDM veut vendre

4 im­meubles pour 14 M$

Journal de Rosemont - - LA UNE - ● ste­pha­nie.maunay@tc.tc

La Ville de Montréal a adop­té, le mar­di 23 juin, en co­mi­té exé­cu­tif, un rè­gle­ment d’em­prunt de près de 14M$ pour l’ac­qui­si­tion de quatre im­meubles ap­par­te­nant à la Com­mis­sion sco­laire de Montréal (CSDM).

Dans des do­cu­ments pré­sen­tés lors de cette séance heb­do­ma­daire, la Ville pré­cise avoir été ap­pro­chée par la CSDM pour la vente de bâ­ti­ments si­tués dans les ar­ron­dis­se­ments de Mer­cier–Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, Ahunt­sicCar­tier­ville, Ville­ray– Saint- Michel– ParcEx­ten­sion et Ro­se­mont–La Pe­tite-Pa­trie. Il s’agit du CLAC Guy­bourg et des centres Al­phonse-Des­jar­dins, Re­né-Goupil et des Saints-Mar­tyrs-Ca­na­diens.

«On ne parle pas des écoles qui portent par­fois le même nom, mais bien de bâ­ti­ments loués ac­tuel­le­ment aux ar­ron­dis­se­ments pour des ac­ti­vi­tés com­mu­nau­taires et spor­tives», pré­cise Ca­the­rine Ha­rel Bour­don, la pré­si­dente de la CSDM.

Elle confie que cer­taines offres de vente sont sur la table de la ville-centre de­puis le 30 jan­vier der­nier.

Le mon­tant de la tran­sac­tion ser­vi­ra à ren­flouer les caisses de la com­mis­sion sco­laire.

Rap­pe­lons qu’en mai der­nier, un plan de retour à l’équi­libre bud­gé­taire avec des com­pres­sions de 41 M$ sur deux ans a été adop­té.

Pas de ca­len­drier pré­cis

Montréal in­dique qu’une en­tente de prin­cipe a été éta­blie pour les centres Al­phon­seDes­jar­dins et Re­né-Goupil.

«Nous sommes pré­sen­te­ment en pé­riode de vé­ri­fi­ca­tions di­li­gentes, une étape nor­male qui dure entre 90 à 120 jours, vi­sant à s’as­su­rer de la qua­li­té des im­meubles et à va­li­der les titres de pro­prié­té. Un som­maire dé­ci­sion­nel con­fir­mant la tran­sac­tion se­ra sou­mis aux au­to­ri­tés d’ici la fin de 2015», fait-on sa­voir à la ville-centre.

Mme Ha­rel Bour­don pré­cise que la vente du centre Re­né-Goupil est as­su­jet­tie à l’ac­qui­si­tion d’un ter­rain ap­par­te­nant à la ville-centre d’un mon­tant de plus d’1 M$; un sta­tion­ne­ment ad­ja­cent à l’école Fran­çois-Per­reault, dans Saint-Michel, qui per­met­trait de créer une salle de concert pour les élèves mu­si­ciens.

Con­cer­nant le centre des Saints-Mar­tyrsCa­na­diens et le CLAC Guy­bourg, les né­go­cia­tions ont tou­jours en cours. «Les dis­cus­sions se pour­suivent sur le prix et les condi­tions. À ce stade, il est pré­ma­tu­ré de se fixer une échéance pré­cise, mais la Ville est confiante d’en ar­ri­ver à un ac­cord», pré­cise-t-on.

Montréal ajoute que le projet d’ac­qui­si­tion de ces quatre bâ­ti­ments «n’était pas pla­ni­fié» dans son Plan trien­nal d’im­mo­bi­li­sa­tions 2015-2017, mais jus­ti­fie sa dé­ci­sion pour évi­ter que la CSDM ne les offre à d’autres ache­teurs, ce qui «met­trait en pé­ril l’offre de ser­vices dans les ar­ron­dis­se­ments concer­nés.»

La pré­si­dente de la com­mis­sion sco­laire ne sou­haite pas s’avan­cer sur une date pré­cise, mais «es­père que ce­la puisse se ré­gler dans le cou­rant de l’an­née 2015-2016», après avoir re­çu l’au­to­ri­sa­tion d’alié­na­tion du gou­ver­ne­ment pro­vin­cial.

Mme Ha­rel Bou­don as­sure qu’au­cune autre offre de vente n’a été faite à Montréal, en de­hors de ces quatre adresses, mais ajoute que des consul­ta­tions sur le pa­tri­moine immobilier exis­tant de la CSDM se­ront réa­li­sées l’an pro­chain avec ses par­te­naires.

La CSDM adop­te­ra le 7 juillet son bud­get pré­vi­sion­nel 2015-2016. «Il de­vrait y avoir un cer­tain as­sou­plis­se­ment avec les mo­di­fi­ca­tions de règles bud­gé­taires mises en place der­niè­re­ment par le gou­ver­ne­ment, ex­plique Mme Ha­rel Bour­don. Nous avions pré­vu un dé­fi­cit de 17 M$ au 30 juin 2016. On s’at­tend fi­na­le­ment à un trou de 11,5 M$.»

(Photo TC Me­dia – Archives)

Montréal de­vrait ac­qué­rir pro­chai­ne­ment quatre bâ­ti­ments de la CSDM.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.