Pres­sions pour sau­ver le po­ta­ger

Journal de Rosemont - - LA UNE - EM­MA­NUEL DELACOUR em­ma­nuel.delacour@tc.tc

Les pa­rents d’une école pri­maire veulent dé­fendre bec et ongle un jar­din co­mes­tible qui risque d’être ra­sé par la Com­mis­sion sco­laire de Mon­tréal (CSDM).

Une pé­ti­tion qui a re­cueilli près de 1000 si­gna­tures cir­cule sur in­ter­net de­man­dant la pré­ser­va­tion de l’es­pace vert dans son état ac­tuel. Ce­lui-ci se trouve dans la cour de l’école Saint-Bar­thé­le­my, si­tuée dans Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie, de­puis une di­zaine d’an­nées.

« On a l’im­pres­sion d’avoir été consul­té par la CSDM pour la forme», se dé­sole Ly­dia Cô­té, parent de l’école, membre du Co­mi­té cour verte.

Cette der­nière craint que la Com­mis­sion sco­laire, qui doit pro­cé­der à la ré­no­va­tion de l’en­semble de la cour, ne ré­ins­taure pas le lot de terre amé­na­gé par les éco­liers et leurs pa­rents. En ef­fet, une ana­lyse des sols faite par la CSDM au­rait conclu qu’ils sont de qua­li­té « AB », juste en de­çà du grade «A», note de pas­sage né­ces­saire pour per­mettre la pré­sence de fruits et de lé­gumes des­ti­nés à la consom­ma­tion hu­maine.

Mme Cô­té conteste cette in­ter­pré­ta­tion des ré­sul­tats et a de­man­dé à la Com­mis­sion sco­laire de pu­blier le rap­port d’ana­lyse dans son en­tiè­re­té, ain­si que les re­com­man­da­tions à l’ori­gine de la dé­ci­sion de ra­ser le jar­din.

Un dé­ver­se­ment d’huile sur le cô­té sud de la cour il y plu­sieurs an­nées avait dé­clen­ché une pre­mière ana­lyse des sols en 2015. Les ex­perts de la firme Ci­ma+ avaient alors confir­mé que la qua­li­té du sol du po­ta­ger n’était pas im­propre à la consom­ma­tion, se­lon les pa­rents du co­mi­té.

« On ne veut pas d’un es­pace re­cou­vert de gra­vier et de bacs de jar­di­nage. Ce n’est pas une so­lu­tion qui est pra­tique, parce qu’il fau­drait ar­ro­ser les plants tous les jours et ce­la ren­drait le jar­di­nage moins ac­ces­sible pour les en­fants, souligne Mme Cô­té. On a dé­jà de la bonne terre qui se­lon la po­li­tique du mi­nis­tère du Dé­ve­lop­pe­ment du­rable est d’as­sez bonne qua­li­té pour culti­ver des plants co­mes­tibles. »

Dé­jà, le Co­mi­té cour verte a re­çu l’ap­pui du com­mis­saire Pe­tite-Pa­trie–Ro­se­mont-Ouest, Jean-François Gos­se­lin, qui a l’in­ten­tion de dé­po­ser un projet de ré­so­lu­tion le 26 avril pro­chain au conseil des com­mis­saires pour qu’une so­lu­tion soit trou­vée afin de ga­ran­tir le main­tien du jar­din.

À l’écri­ture de ces lignes, la CSDM n’avait pas ré­pon­du aux ques­tions de TC Me­dia.

«par C’est un projet qui est por­té la com­mu­nau­té de­puis les dix der­nières an­nées. Les pa­rents y in­ves­tissent près de 5000$ par an et ce jar­din com­porte un as­pect pé­da­go­gique que la CSDM doit sup­por­ter.»

Jean-François Gos­se­lin, com­mis­saire sco­laire Pe­tite-Pa­trie–Ro­se­mont-Ouest.

Gra­cieu­se­té

Les pa­rents et éco­liers pro­fitent de­puis 10 ans d’un po­ta­ger qu’ils ont amé­na­gé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.