Des jeux fa­bri­qué avec du bois de frênes

Journal de Rosemont - - PETITES ANNONCES CLASSÉES - AR­NAUD STOPA ar­naud.stopa@tc.tc

Le ré­seau des éco­quar­tiers a dé­voi­lé la se­maine der­nière les pre­miers jeux de ruelle pour en­fants faits à par­tir de bois de frêne conta­mi­né par l’agrile.

Dix struc­tures se­ront dis­tri­bués à cinq ruelles vertes de l’ar­ron­dis­se­ment de Ville­ray-SaintMi­chel-Parc-Ex­ten­sion, Ro­se­mont-La-Pe­tite-Pa­trie et le Sud-Ouest.

« Ces jeux sont la preuve que c’est pos­sible de ré­cu­pé­rer le bois de frêne mort », a ex­pli­qué Ro­nald Jean-Gilles, di­rec­teur gé­né­ral de Bois Pu­blic, un or­ga­nisme qui met en lien les mu­ni­ci­pa­li­tés aux prises avec le bois mort et les as­so­cia­tions d’in­ser­tion so­ciale dans l’ébé­nis­te­rie.

L’agrile du frêne est un in­secte asia­tique tuant les frênes en su­çant leur sève. Plus de 200000 arbres sont me­na­cés sur l’ile, au­tant de bois qui peut être uti­li­sé pour le mo­bi­lier. « L’agrile ne s’in­té­resse pas au bois mort et se niche dans les couches su­per­flues de l’arbre. C’est beau­coup de planches qu’on peut réuti­li­ser et rendre à la com­mu­nau­té », a in­di­qué Ro­nald Jean-Gilles.

L’ini­tia­tive s’ins­crit dans un cyle d’éco­no­mie cir­cu­laire, se­lon lui. « Ces arbres ap­par­tiennent dé­jà à la com­mu­nau­té. C’est nor­mal qu’une fois trans­for­més, ils re­tournent à la com­mu­nau­té. »

Cha­cune des struc­tures a été pen­sée pour fa­vo­ri­ser le dé­ve­lop­pe­ment de la mo­tri­ci­té de base des en­fants, comme sau­ter, grim­per, mar­cher ou ram­per par INEDI un centre col­lé­gial de trans­fert de tech­no­lo­gie dans le de­si­gn in­dus­triel. Une ki­né­sio­logue a plan­ché sur les des­sins.

Dans la ruelle du qua­dri­la­tère de Gas­pé, de Cas­tel­nau, Cas­grain et Jule-Verne, c’est un tun­nel et un jeu de poche qui ont été of­ferts. Une autre paire de jeux se­ra axée sur l’équi­libre des en­fants, avec une es­trade avec des dalles sur res­sorts et des planches de tra­verse du vide.

« Nous sou­hai­tons en­cou­ra­ger la créa­tion de ruelles plus ac­tives, plus sé­cu­ri­taires et plus vertes, a sou­te­nu Si­mon Oc­teau, di­rec­teur ad­joint du Ré­seau des éco­quar­tiers. Les ruelles sont des ter­rains de jeux ex­tra­or­di­naires pour les en­fants du fait de leur proxi­mi­té du domicile, no­tam­ment. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.