2017 Ren­trée et al­ler­gies: rien de nou­veau dans les boîtes à lunch

Journal de Rosemont - - LA RENTRÉE 2017 - RABÉA KABBAJ / TC ME­DIA

Se­lon Al­ler­gies Québec, 75 000 élèves du pri­maire au­raient des al­ler­gies ali­men­taires. La pré­sence d’al­ler­gènes dans les ca­fé­té­rias des écoles peut donc être source d’in­quié­tudes pour bon nombre de pa­rents. TC Me­dia a con­tac­té les trois com­mis­sions sco­laires fran­co­phones de la mé­tro­pole afin de faire le sur­vol de leurs po­li­tiques en la ma­tière.

Pré­sen­tée à tort par plu­sieurs mé­dias en dé­but d’an­née comme nou­velle, la dé­ci­sion de la Com­mis­sion sco­laire de Mon­tréal (CSDM) de ne plus in­ter­dire d’ali­ments al­ler­gènes dans les boîtes à lunch de ses élèves ne consti­tue en rien une di­rec­tive ré­cente.

Il s’agis­sait en réa­li­té du simple rap­pel d’une po­li­tique en vi­gueur de­puis plu­sieurs an­nées dé­jà, a rec­ti­fié la com­mis­sion sco­laire quand TC Me­dia l’a in­ter­ro­gée à ce su­jet.

«[Notre] po­li­tique en ma­tière d’al­ler­gies n’a pas chan­gé, fait va­loir Alain Per­ron, porte-pa­role de la CSDM, en men­tion­nant que tous les en­fants al­ler­giques ain­si que leurs al­ler­gènes sont ré­per­to­riés. La note trans­mise en dé­cembre ne vi­sait qu’à rap­pe­ler les bonnes pra­tiques. Les al­ler­gies ali­men­taires sont de plus en plus nom­breuses et les causes d’al­ler­gies se mul­ti­plient. »

Dans ces cir­cons­tances, la

CSDM es­time que ten­ter de contrô­ler toute la nour­ri­ture en­trant à l’école ris­que­rait de don­ner « un faux sen­ti­ment de sé­cu­ri­té». «On gère par consé­quent cette réa­li­té en édu­quant les élèves à vivre dans une com­mu­nau­té où les al­ler­gies sont pré­sentes », sou­ligne-t-il.

À l’ins­tar de la CSDM, la Com­mis­sion sco­laire de la Pointe-de-l’Île (CSPI) in­dique sur son site web ne pas pou­voir ga­ran­tir «un mi­lieu sans al­ler­gène». Les en­fants al­ler­giques sont tou­te­fois bien connus du per­son­nel et font l’ob­jet d’une sur­veillance ac­crue de la part des édu­ca­trices à l’heure du dî­ner, a as­su­ré Ch­ris­tiane St-Onge, porte-pa­role de la CSPI. «Les règles de pru­dence sont ré­pé­tées ré­gu­liè­re­ment à l’en­fant et une sen­si­bi­li­sa­tion est faite au­près de son en­tou­rage. Les pa­rents sont éga­le­ment avi­sés des consignes à suivre pour leur en­fant al­ler­gique, no­tam­ment le fait de s’as­su­rer de rem­pla­cer l’in­jec­teur de ce der­nier avant sa date de pé­remp­tion. » Al­ler­gies Québec mi­lite au­près du gou­ver­ne­ment en vue de mettre en place un pro­to­cole de me­sures stan­dar­di­sées qui ai­de­raient les écoles dans leur ges­tion des al­ler­gies.

La Com­mis­sion sco­laire Mar­gue­ri­teBour­geoys (CSMB) laisse, quant à elle, aux di­rec­tions de ses 97 écoles le choix d’in­ter­dire ou pas des ali­ments al­ler­gènes. Dans les faits, la ma­jo­ri­té de ses éta­blis­se­ments pri­maires ne to­lèrent pas la pré­sence d’ara­chides et de noix dans les boîtes à lunch des élèves. « Ce n’est pas un grand com­pro­mis pour les pa­rents, ré­sume la porte-pa­role Gina Guille­mette. Ceux qui n’ont pas d’en­fants al­ler­giques com­prennent qu’il y en a d’autres au­tour qui le sont. On pense donc que c’est la res­pon­sa­bi­li­té de tous et on fait de la pré­ven­tion. Mais on conti­nue quand même avec une pos­si­bi­li­té d’in­ter­dic­tion. »

Des me­sures sont ain­si mises en place pour pa­rer à d’éven­tuels in­ci­dents. « Le per­son­nel est for­mé pour pou­voir in­ter­ve­nir, il y a le la­vage des mains avant et après les re­pas et le la­vage des tables entre deux ser­vices de dî­ner », pour­suit-elle.

LA SÉ­CU­RI­TÉ D’ABORD

Du cô­té d’Al­ler­gies Québec, on es­time que le choix des écoles de ban­nir ou non des al­ler­gènes im­porte moins que la mise en place, dans tous les cas, de me­sures ga­ran­tis­sant la sé­cu­ri­té des en­fants al­ler­giques.

«Hon­nê­te­ment, après plu­sieurs conver­sa­tions avec la CSDM, je pense qu’ils font vrai­ment un ef­fort de ges­tion des al­ler­gies, es­time Do­mi­nique Sei­gneur, di­rec­trice des com­mu­ni­ca­tions. Ils nous ont même de­man­dé de re­gar­der notre pro­jet-pi­lote sur cette ques­tion. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.