La SDC Pe­tite-Ita­lie sonde le pu­blic et les com­mer­çants

Journal de Rosemont - - ACTUALITÉS -

Les ré­si­dents et les usa­gers de la Pe­tite-Ita­lie et du Mar­ché Jean-Ta­lon sont in­vi­tés à par­ta­ger leurs opi­nions con­cer­nant le sec­teur lors de consul­ta­tions pu­bliques qui dé­fi­ni­ront comment on y ma­ga­si­ne­ra pour les « 20 pro­chaines an­nées. »

Des di­zaines de per­sonnes sont at­ten­dues au­jourd'hui aux ate­liers qui se­ront me­nés par la firme Groupe BC2, en­ga­gée par la So­cié­té de dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial (SDC) Pe­tite-Ita­lie Mar­ché Jean-Ta­lon afin qu’elle puisse éta­blir sa pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique.

Les thèmes de l’amé­na­ge­ment ur­bain, du type d’offre com­mer­ciale et des ac­ti­vi­tés pro­mo­tion­nelles se­ront tous abor­dés.

Ain­si, les en­jeux de sta­tion­ne­ment, de pro­pre­té, de col­lecte des dé­chets et même de la va­lo­ri­sa­tion des fa­meuses arches aux en­trées de la Pe­tite-Ita­lie se­ront au pro­gramme. Les ré­sul­tats des ate­liers, ain­si que ceux d’un son­dage en ligne me­né au­près de 400 in­ter­nautes, se­ront en­suite ren­dus pu­blics en dé­cembre.

EN TRANS­FOR­MA­TION

Mme D’Arien­zo confie que le quar­tier a beau­coup chan­gé au cours de la der­nière dé­cen­nie. De plus en plus de Qué­bé­cois fran­co­phones et an­glo­phones y ré­sident, tan­dis que les Mon­tréa­lais d’ori­gine ita­lienne le quittent pour vivre ailleurs. Ce­la a donc un im­pact sur l’offre com­mer­ciale, qui s’adapte pour ré­pondre aux be­soins de la nou­velle po­pu­la­tion, ad­met Mme D’Arien­zo.

« Près de 40 % des com­merces sont en­core gé­rés par des Ita­liens et notre offre prin­ci­pale de ser­vices reste cen­trée sur la gas­tro­no­mie, mais il y a des chan­ge­ments qui s’opèrent. La nou­velle tranche d’âge pré­do­mi­nante des ré­si­dents du quar­tier est dé­sor­mais consti­tuée des 25-35 ans. Ils sont jeunes et aiment d’avan­tages les pe­tits com­merces lo­caux, si­tués sur les rues trans­ver­sales au bou­le­vard Saint-Laurent », sou­ligne la di­rec­trice de la SDC.

Ce re­nou­veau en­traîne son lot de bonnes nou­velles, se­lon Mme D’Arien­zo. Le taux d’in­oc­cu­pa­tion sur le ter­ri­toire cer­né par la rue St-Zo­tique, le bou­le­vard Saint-Laurent, la rue Jean-Ta­lon, et la rue Dro­let est de 6,7 % dans les com­merces de rez-de-chaus­sée, un pour­cen­tage plu­tôt bas, pense celle-ci.

Nous ne vou­lions pas seule­ment d’une consul­ta­tion à l’interne. Il nous fal­lait en­ga­ger le dia­logue entre les clients, les com­mer­çants et nos par­te­naires. »

Cris­ti­na D’Arien­zo, di­rec­trice gé­né­rale de la SDC Pe­tite-Ita­lie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.