Cui­si­ner avec les courges d’hi­ver

Journal de Rosemont - - ACTUALITÉS - LOUISE-AUDREY JO­LY / COL­LA­BO­RA­TION SPÉCIALE

L’au­tomne est à nos portes. Avec ses cou­leurs flam­boyantes, ain­si que sa bonne va­rié­té de fruits et lé­gumes lo­caux, il y a de quoi tom­ber sous son charme. Son air frais et re­vi­go­rant nous fait sa­li­ver à l’idée de dé­gus­ter des plats chauds ré­con­for­tants. À ce titre, quel plat peut ri­va­li­ser contre un bol de soupe à la courge ?

Oui, c’est en­fin la sai­son des courges d'hi­ver ! Comment choi­sir par­mi une telle va­rié­té de courges? Pour vous ai­der à dé­mê­ler tout ça, vous trou­ve­rez ci-des­sous un guide de ré­fé­rence ra­pide pour les types les plus cou­rants qui se trouvent en ma­ga­sin. Il y a sur le mar­ché de nom­breuses va­rié­tés de courges qui sont d’ex­cel­lentes sources de vi­ta­mine A, de vi­ta­mine C, de po­tas­sium et de fibres.

Une des plus connues est la courge mus­quée. Plus grosse que la plu­part des autres va­rié­tés et en forme de poire ou d’ara­chide, la courge mus­quée a une épaisse peau jaune pâle et sa chair est d’un orange vif. Ar­mé d’un bon cou­teau, elle est plus fa­cile à pe­ler que la plu­part des courges d'hi­ver et est ex­cel­lente ajou­tée à vos soupes, chi­li ou sauce. Elle y ajoute une dé­li­cieuse tex­ture cré­meuse. Es­sayez-la en rem­pla­ce­ment de la crème dans votre pro­chaine re­cette de ma­ca­ro­ni au fro­mage !

La pro­chaine sur notre liste, la courge spa­ghet­ti qui doit son nom au ré­sul­tat ob­te­nu une fois cuite : sa chair jaune brillante est re­ti­rée et res­semble un peu à des pâtes de spa­ghet­ti. Les étapes de pré­pa­ra­tion ? Tran­cher la courge en deux, re­ti­rer les graines, cuire au four et pas­ser une four­chette dans le pro­duit cuit pour ob­te­nir des « nouilles de lé­gume ». Cette courge est un ex­cellent sub­sti­tut pour varier vos plats de pâtes.

La courge poi­vrée a la forme d’un gland. La peau est verte fon­cée et est gé­né­ra­le­ment trop épaisse pour être consom­mer. Comme ce lé­gume est dif­fi­cile à pe­ler, la meilleure fa­çon de pré­pa­rer une courge poi­vrée consiste à la cou­per en deux, en­suite re­ti­rer les graines et rô­tir la courge sous la forme dé­si­rée. Grillez-la en la­nières comme des frites avec un peu d’épices, d’huile et de si­rop d’érable. Ou en­core uti­li­sez une des moitiés comme un bol en la rem­plis­sant de la farce de votre choix.

Et en­fin, nous avons la ci­trouille, qui est pro­ba­ble­ment la courge la plus dé­co­rée d’entre toutes. La ci­trouille a une peau orange vif, une chair orange pâle et est très po­ly­va­lente en cui­sine. Son goût plu­tôt doux en fait une ex­cel­lente al­liée pour ajou­ter en ca­ti­mi­ni vi­ta­mines et fibres à vos re­cettes pré­fé­rées, sans mo­di­fier la sa­veur du plat. En pu­rée, elle peut être ajou­tée à des soupes, à votre pré­pa­ra­tion pour crêpes, aux ri­sot­tos, au gruau et même comme sauce à piz­za !

Louise-Audrey est dié­té­tiste-nu­tri­tion­niste. Des ques­tions sur la nu­tri­tion ? Sou­hai­tez-vous ob­te­nir un ren­dez-vous ou or­ga­ni­ser une vi­site édu­ca­tive pour vous-même, un or­ga­nisme com­mu­nau­taire ou une en­tre­prise ? Con­tac­tez-la par té­lé­phone au (438)402-1126 ou par cour­riel à l’adresse loui­seau­drey.jo­ly@pro­vi­go.ca.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.