L’homme de l’ombre sous les feux de la rampe

Steve Gal­luc­cio, bien­tôt au théâtre et au ci­né­ma

Journal de Rosemont - - PETITES ANNONCES CLASSÉES -

Le scé­na­riste et au­teur Steve Gal­luc­cio est de re­tour au théâtre avec

, une pièce dans l’air du temps où il est ques­tion, comme sou­vent dans ses écrits, des rap­ports en­tre­te­nus par l’in­di­vi­du, dans toute sa com­plexi­té, avec sa fa­mille et le monde qui l’en­toure.

Se­crets de La Pe­tite Ita­lie

DE RE­TOUR AU THÉÂTRE,

LÀ OÙ LE SUC­CÈS A COM­MEN­CÉ

Les

Ce qui est fas­ci­nant au théâtre, c’est que la même pièce, jouée tous les soirs pen­dant trois, quatre, cinq se­maines, ne se­ra fi­na­le­ment ja­mais la même, car le pu­blic est dif­fé­rent. Le pu­blic change l’éner­gie de la pièce tous les soirs.»

Dans une in­dus­trie ci­né­ma­to­gra­phique très in­ter­ven­tion­niste, où le scé­na­riste est ap­pe­lé à trans­for­mer son texte très sou­vent et n’est qu’un rouage au ser­vice d’une pro­duc­tion im­por­tante, la li­ber­té qu’offre le théâtre se dis­tingue de plu­sieurs fa­çons et tou­jours avec un cer­tain confort. «Quand j’en­tame une pièce de théâtre, je sais comment ça com­mence, comment ça fi­nit, mais je ne sais pas tou­jours comment va se dé­rou­ler le mi­lieu de ma pièce. Par­fois, je dé­couvre cer­tains as­pects des per­son­nages ou je crée des per­son­nages en cours d’écri­ture. C’est très fluide et j’aime cette li­ber­té» ré­vèle-t-il.

Le théâtre, il en est par­ti­cu­liè­re­ment ques­tion dans l’ac­tua­li­té de Steve Gal­luc­cio. L’au­teur va voir sa créa­tion être jouée pour la pre­mière fois sur les planches du Théâtre Jean-Du­ceppe, à Montréal, à par­tir du 25 oc­tobre.

Fidèle à ses thèmes fé­tiches – les se­crets de fa­mille, l’étude de la per­son­na­li­té, l’ac­cep­ta­tion de la dif­fé­rence – Steve Gal­luc­cio re­late l’his­toire Les Se­crets de La Pe­tite Ita­lie de la dé­cou­verte d’une per­sonne trans­genre au sein d’une fa­mille ita­lienne. Dix-sept ans après

, où il évo­quait la ques­tion de l’ho­mo­sexua­li­té «qui a beau­coup évo­lué et qui est mieux ac­cep­tée dans la com­mu­nau­té», il lui pa­rais­sait in­té­res­sant de suivre l’évo­lu­tion des mentalités sur cette nou­velle si­tua­tion, dans une so­cié­té où «on est avec les trans­genres là où on était il y a vingt ou trente ans avec les gays». «Il y a un co­ming-out qui est en train de se faire» ob­serve-t-il sur ce su­jet qui a agi­té la cam­pagne pré­si­den­tielle amé­ri­caine et qui a connu un re­gain d’in­té­rêt avec l’émer­gence de per­son­na­li­tés comme Cait­lyn Jen­ner.

marque éga­le­ment un re­tour au Théâtre Jean Du­ceppe, là où il a ren­con­tré son pre­mier grand suc­cès en 2000 avec , et trois ans après y avoir pré­sen­té

. Mam­bo Ita­lia­no

Steve Gal­luc­cio, scé­na­riste et au­teur.

Les Se­crets de La Pe­tite Ita­lie

Mam­bo Ita­lia­no

Les Chro­niques de SaintLéo­nard

TOU­JOURS PLEIN DE PRO­JETS

Re­la­ti­ve­ment dis­cret sur le conte­nu de ses pro­chains tra­vaux, Steve Gal­luc­cio re­con­nait ce­pen­dant avoir «deux pro­jets de films».

Le théâtre reste ce­pen­dant tou­jours très pré­sent dans l’es­prit de l’au­teur. Les bonnes pièces

LES SE­CRETS DE LA PE­TITE ITA­LIE

Pièce de Steve Gal­luc­cio, mise en scène par Mo­nique Du­ceppe

Avec Da­vid Chiaz­zese, Fran­cois-Xa­vier Du­four, Mi­chel Dumont, Ro­ger La Rue, Da­niel Lo­rain, Ma­rie Michaud, Pascale Mon­treuil

Du 25 oc­tobre au 2 dé­cembre 2017 au Théâtre Jean Du­ceppe, à Montréal de théâtre sont comme les bons vins, elles ont par­fois be­soin d’un temps de ma­tu­ra­tion plus éle­vé. Steve Gal­luc­cio fait par­tie des grands crus.

JUS­QU’À HOL­LY­WOOD

Outre son ac­tua­li­té théâ­trale char­gée, et ses nom­breux textes en cours d’écri­ture, Steve Gal­luc­cio a ef­fec­tué ses pre­miers pas à Hol­ly­wood. Il a en ef­fet si­gné avec Vi­nay Vir­ma­ni le scé­na­rio de la co­mé­die ro­man­tique

, dont la sor­tie est pré­vue en 2018, réa­li­sée par Do­nald Pe­trie et qui met en scène Em­ma Ro­berts et Hay­den Ch­ris­ten­sen. Ita­ly Lit­tle

Steve Gal­luc­cio, né à Montréal de pa­rents ita­liens, aime sou­li­gner les né­vroses de la com­mu­nau­té ita­lienne dans ses pièces, mais il de­meure un grand amou­reux du quar­tier de la Pe­tite Ita­lie, dont il parle avec ten­dresse et pas­sion.:Quen­tinPa­ri­sis/TCMé­dia

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.