Équipe De­nis Co­derre: le sta­tut de mé­tro­pole pour plus de lo­ge­ments abor­dables

Journal de Rosemont - - ACTUALITÉS - EM­MA­NUEL DE­LA­COUR em­ma­nuel.de­la­cour@tc.tc

ÉLEC­TIONS.

C’est en uti­li­sant les nou­veaux pou­voirs oc­troyés à Montréal grâce à son sta­tut de mé­tro­pole que l’Équipe De­nis Co­derre dé­sire com­battre l’in­sa­lu­bri­té et le manque de lo­ge­ments adap­tés dans Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie.

C’est ce qu’a confir­mé le can­di­dat au poste de conseiller de Ville dans Étienne-Des­mar­teau, Scott Mckay.

«Ce qui se­ra fait sans au­cun doute, ce se­ra d’uti­li­ser ces pou­voirs pour contrô­ler la ty­po­lo­gie des nou­velles ha­bi­ta­tions mises en chan­tier. Les lo­ge­ments construits sont sou­vent mal adap­tés pour les fa­milles, c’est pour­quoi nous al­lons mettre en place une ré­gle­men­ta­tion qui nous per­met­tra de dic­ter le nombre de chambres à cou­cher dans les nou­veaux pro­jets, par exemple », a sou­li­gné M. Mckay.

Ce der­nier a aus­si rap­pe­lé que la Ville de Montréal dé­tien­drait les pou­voirs at­tri­bués à la So­cié­té d’ha­bi­ta­tion du Qué­bec en ma­tière de pro­grammes pour la créa­tion de lo­ge­ments so­ciaux.

Par ailleurs, le can­di­dat a af­fir­mé que la Ville de Montréal pren­drait des en­ga­ge­ments con­cer­nant les lo­ge­ments adap­tés, com­mu­né­ment nom­més mai­son de chambres, sans tou­te­fois pré­ci­ser leur na­ture. « Il y en a qui sont bien gé­rés, mais aus­si d’autres qui sont très mal or­ga­ni­sés. Je pense par­ti­cu­liè­re­ment à ceux du bou­le­vard Ro­se­mont, qui ont été né­gli­gés au cours des der­nières an­nées », a in­sis­té le can­di­dat.

En­fin, M. Mckay a as­su­ré que les ins­pec­teurs de la Ville au­ront plus de pou­voirs pour com­battre l’in­sa­lu­bri­té sous un se­cond man­dat de De­nis Co­derre. En ef­fet, ceux-ci pour­raient fac­tu­rer les pro­prié­taires ré­ci­di­vistes le coût d’une ins­pec­tion me­nant à une in­frac­tion et même leur en­voyer la fac­ture de tra­vaux cor­rec­tifs im­po­sés par les ser­vices de la Ville.

DES MAR­CHÉS DANS LES CHA­LETS DE PARC

L’Équipe De­nis Co­derre dans Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie s’est dé­jà en­ga­gée à ou­vrir plus tard tous les cha­lets de parc aux ac­ti­vi­tés cultu­relles et com­mu­nau­taires, mais ceux-ci pour­raient aus­si ser­vir à mieux nour­rir la po­pu­la­tion.

« Lorsque j’étais député dans la cir­cons­crip­tion de Char­le­magne, nous avions par­ti­ci­pé avec l’or­ga­nisme Fin à la faim à la mise en place de mi­ni-mar­chés dans un cha­let de parc. Ce­la pour­rait être re­pro­duit dans Ro­se­mont. D’autres in­fra­struc­tures pu­bliques pour­raient aus­si être uti­li­sées », a ex­pli­qué M. Mckay.

De plus, ce der­nier a af­fir­mé vou­loir sup­por­ter le tra­vail des cor­po­ra­tions de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire con­cer­nant la créa­tion d’un por­trait de la sé­cu­ri­té ali­men­taire sur le ter­ri­toire.

«Ce­la se­ra es­sen­tiel lorsque vien­dra le temps de trou­ver le sou­tien de la Ville Centre et des autres par­te­naires. Il nous fau­dra des don­nées pro­bantes », a dit le can­di­dat.

Ar­chives TC Me­dia

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.