Re­tards pour les lo­ge­ments au-des­sus de la sta­tion Ro­se­mont

Journal de Rosemont - - ACTUALITÉS - EM­MA­NUEL DELACOUR em­ma­nuel.delacour@tc.tc

Des dé­lais sup­plé­men­taires fe­ront en sorte que les lo­ge­ments so­ciaux pré­vus au-des­sus de la sta­tion de mé­tro de Ro­se­mont ne ver­ront pas le jour avant 2021.

Le dos­sier est com­plexe et dé­li­cat se­lon l’Of­fice mu­ni­ci­pal d’ha­bi­ta­tion de Mont­réal (OMHM), mais reste tout de même une prio­ri­té, mal­gré le fait que la li­vrai­son de ce pro­jet de 193 uni­tés pour per­sonnes âgées soit re­pous­sée d’un an. Dé­sor­mais, la première pel­le­tée de terre n’est pas pré­vue avant 2018.

« La grève des ju­ristes cet hi­ver a re­tar­dé la com­plé­tion de cer­tains as­pects lé­gaux, en plus de la hausse des taux d’in­té­rêt, ex­plique Ma­thieu Va­chon, di­rec­teur du ser­vice des com­mu­ni­ca­tions pour l’OMHM. Aus­si, construire au-des­sus d’une sta­tion de mé­tro et d’un ter­mi­nus d’au­to­bus est com­pli­qué, car nous de­vons ré­pondre à plu­sieurs exi­gences de la So­cié­té de trans­port de Mont­réal en ma­tière de sé­cu­ri­té. »

L’OMHM avait dé­jà an­non­cé que la date de com­plé­tion du pro­jet se­rait re­pous­sée l’an der­nier, éta­blis­sant son ou­ver­ture en 2019, plu­tôt qu’en 2017, tel que ce­la était pré­vu ini­tia­le­ment.

L’or­ga­nisme garde tou­te­fois le cap sur les autres as­pects de ce com­plexe à lo­ge­ments. Les in­ves­tis­se­ments re­quis sont tou­jours éva­lués à 70 M$ et on en­tend en­core y dé­mé­na­ger dans de nou­veaux es­paces à bu­reau les 300 em­ployés de l’OMHM du sec­teur nord-ouest, pré­sen­te­ment si­tués au 255, bou­le­vard Cré­ma­zie Est.

PEU DE PRO­JETS

Mal­gré le manque de mise en chan­tier de gros pro­jets so­ciaux dans le quar­tier de­puis plus de dix ans, les be­soins des fa­milles et mé­nages à faibles re­ve­nus res­tent criant, se­lon les ac­teurs du mi­lieu.

« Ce qu’on a dans la Pe­tite-Pa­trie, com­pa­ra­ti­ve­ment à d’autres sec­teurs de Mont­réal, c’est une vé­ri­table peau de cha­grin en terme de lo­ge­ments so­ciaux et abor­dables. La pro­por­tion moyenne de ce type d’ha­bi­ta­tion com­pa­rée avec le reste du parc im­mo­bi­lier dans la mé­tro­pole est de 10 %, tan­dis que dans la Pe­tite-Pa­trie, elle se si­tue en de­çà de 6%», af­firme Mar­tin Blan­chard, or­ga­ni­sa­teur com­mu­nau­taire pour le Co­mi­té lo­ge­ment de la Pe­tite-Pa­trie.

Le der­nier pro­jet de taille im­por­tante re­monte à 2006. Il s’agit des Ha­bi­ta­tions Des Car­rières, gé­rées par l’or­ga­nisme la Mai­son le Par­cours.

Un plus pe­tit pro­jet ou­vri­ra ses portes près de la bi­blio­thèque Marc-Fa­vreau au dé­but de l’an­née 2018. Il s’agit de 24 d’ha­bi­ta­tions à loyer mo­dique, dont la moi­tié se­ra des lo­ge­ments sub­ven­tion­nés pour les fa­milles.

De plus, M. Blan­chard voit d’un oeil op­ti­miste l’élec­tion de Pro­jet Mont­réal à la tête de Mont­réal et de l’Ar­ron­dis­se­ment de Ro­se­mont – La Pe­tite-Pa­trie en termes de lo­ge­ments so­ciaux.

« Le maire Cro­teau s’est por­té en fa­veur de lo­ge­ments so­ciaux et com­mu­nau­taires à 100 % sur les ter­rains pu­blics dans le sec­teur Bel­le­chasse. Va­lé­rie Plante s’est de son cô­té en­ga­gée à créer 12 000 lo­ge­ments so­ciaux à Mont­réal, et on peut es­pé­rer que quelques-uns de ceux-ci ver­ront le jour dans la Pe­tite-Pa­trie. On peut ain­si rê­ver d’un site avec entre 400 et 500 ha­bi­ta­tions so­ciales et com­mu­nau­taires près de la sta­tion Ro­se­mont dans les pro­chaines an­nées », sou­ligne M. Blan­chard.

Em­ma­nuel Delacour/TC Me­dia

La première pel­le­tée de terre du pro­jet de 193 uni­tés près de la sta­tion de me­tro Ro­se­mont n’au­ra pas lieu avant 2018.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.