Avan­tage Hyun­dai à Al­ma passe aux mains de Jean Du­mas

Journal Le Lac St-Jean - - COMMENTAIRE - LAURIE GOBEIL laurie.gobeil@tc.tc

Pleins d’évé­ne­ments nous ra­mènent à l’es­prit l’im­por­tance de dis­po­ser de moyens mo­dernes de com­mu­ni­ca­tion.

Pre­nons juste en exemple l’ac­ci­dent sur­ve­nu la se­maine der­nière sur la route 155 près de La Tuque où mal­heu­reu­se­ment deux per­sonnes ont per­du la vie.

L’ap­pel au se­cours a été com­pli­qué en rai­son de l’ab­sence d’un ré­seau cel­lu­laire adé­quat dans le sec­teur. Et qu’en est-il des gens qui em­pruntent le parc d’Hé­bert­ville jus­qu’à la jonc­tion de la route 175 ? Per­son­nel­le­ment, je connais des gens qui ont aban­don­né cette por­tion de route pour deux rai­sons: la pre­mière, l’ab­sence de moyens de com­mu­ni­ca­tion et la se­conde, l’en­tre­tien qui fait en sorte qu’en hi­ver, no­tam­ment, il est plus sé­cu­ri­taire de pas­ser par Sa­gue­nay et la route 175.

L’al­lon­ge­ment d’une tren­taine de ki­lo­mètres vaut la peine quand ta propre sé­cu­ri­té est en dan­ger.

Heu­reu­se­ment, il y a des gens qui veillent au grain et à ce chapitre, je lève mon cha­peau à nos pré­fets qui ont pour­sui­vi un travail in­las­sable dans les dos­siers mal­gré la dis­so­lu­tion de la Confé­rence ré­gio­nale des élus. En en­tre­vue de fin d’an­née à TC MEDIA, An­dré Pa­ra­dis, pré­fet de la MRC Lac-St-Jean-Est et an­cien pré­sident de la CRÉ ne ca­chait pas que la pé­riode de flot­te­ment est dif­fi­cile de­puis l’abo­li­tion de la CRÉ.

Les élus cherchent une nou­velle fa­çon d’as­su­rer la gou­ver­nance dans une ré­gion tou­chée par des grands en­jeux éco­no­miques dont les élus n’ont pas le contrôle des le­viers: l’exemple de la fo­ret est pa­tent dans ce dis­cours alors que nos élus et nos en­tre­prises sont à la mer­ci de l’ac­tion des po­li­ti­ciens à Québec, Ot­ta­wa et ceux de nos voi­sins du Sud, les Amé­ri­cains.

Mais dans d’autres dos­siers, nos élus sont vites sur la gâ­chette comme ce­lui de la té­lé­pho­nie cel­lu­laire. Dans les car­tons de l’an­cienne CRÉ, il y avait un ma­gni­fique pro­jet de mise en place d’un ré­seau de 15 tours de trans­mis­sion qui per­met­trait de so­lu­tion­ner toute cette pro­blé­ma­tique au Lac-Saint-Jean, in­cluant les sec­teurs de La­brecque et Lamarche ain­si que le parc d’Hé­bert­ville, jus­qu’à la jonc­tion avec la route 175.

Le dos­sier de la route 155 est un autre dos­sier à part qui doit se ré­gler en col­la­bo­ra­tion avec la ré­gion de la Mau­ri­cie tout comme le dos­sier de la des­serte sur la route entre la ré­gion et le sec­teur de Chi­bou­ga­mau-Cha­pais. TRAN­SAC­TION. L’homme d’af­faires bien connu dans la ré­gion no­tam­ment dans le do­maine au­to­mo­bile, Jean Du­mas, a une fois de plus aug­men­té ses ac­tifs. Dave Bra­dette, Sté­phane Rou­thier et lui ont fait ré­cem­ment l’ac­qui­si­tion du Hyun­dai à Al­ma, qui de­vient, Jean Du­mas Hyun­dai Al­ma.

Cette ac­qui­si­tion vient por­ter à sept le nombre de conces­sions que dé­tient Jean Du­mas à la gran­deur de la ré­gion, dont sa deuxième à Al­ma. Rap­pe­lons en ef­fet qu’il a ac­quis à la fin de l’an­née 2015 Al­ma Kia de­ve­nu Jean Du­mas Kia.

« Comme on avait dé­jà une conces­sion Hyun­dai à Saint-Fé­li­cien, on connais­sait dé­jà leurs pro­duits qu’on aime beau­coup. Nous sa­vons où la com­pa­gnie s’en va. Nos pro­fes­sion­nels sont aus­si dé­jà for­més pour ré­pondre aux be­soins de cette marque », d’ex­pli­quer Jean Du­mas, pré­ci­sant que l’équipe sur place à Al­ma de­meure la même. Un di­rec­teur des ventes et un conseiller aux ventes sont re­cher­chés afin de com­plé­ter l’équipe. Par ailleurs, au cours de la pro­chaine an­née, Jean Du­mas et ses par­te­naires pré­voient in­ves­tir plus d’un mil­lion de dol­lars pour que la conces­sion pré­sente la nou­velle image de la com­pa­gnie.

Dé­jà pro­prié­taires de ce­lui à Saint-Fé­li­cien, Sté­phane Rou­thier, Jean Du­mas et Dave Bra­dette ont fait l’ac­qui­si­tion du Hyun­dai à Al­ma.(Pho­to TC Media – Laurie Gobeil)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.