La Sû­re­té du Qué­bec veut maxi­mi­ser

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS - FRANCE PA­RA­DIS france.pa­ra­dis@tc.tc

RÉ­OR­GA­NI­SA­TION. Tout en dou­ceur, de­puis no­vembre der­nier, la Sû­re­té du Qué­bec a mis en place une nou­velle struc­ture de son or­ga­ni­sa­tion ré­gio­nale avec la créa­tion de deux Centre de ser­vices afin de bo­ni­fier les ser­vices dans le cadre de la des­serte po­li­cière sur le ter­ri­toire.

Cette re­struc­tu­ra­tion a été im­plan­tée le 23 no­vembre der­nier, in­cluant le Sa­gue­nay—Lac­Saint-Jean. Il s’agit donc d’un dos­sier glo­bal ad­mi­nis­tra­tif de la Sû­re­té du Qué­bec.

« Pour la re­struc­tu­ra­tion dans votre sec­teur, on a ef­fec­ti­ve­ment des Centres de ser­vices qui ont été créés. On a fait une ana­lyse de la des­serte po­li­cière pour voir s’il n’y au­rait pas moyen de bo­ni­fier le ser­vice au ci­toyen avec les ef­fec­tifs qui sont ac­tuel­le­ment en place. On ne parle pas d’ajout d’ef­fec­tifs ou de cou­pures, mais si on les uti­lise de fa­çon ef­fi­ciente sur le ter­rain. No­tam­ment, on s’est ren­du compte qu’il y avait beau­coup de tâches ad­mi­nis­tra­tives qui étaient faites de fa­çon re­don­dante, de poste en poste », ex­plique dans un pre­mier temps Ja­son Al­lard, of­fi­cier de com­mu­ni­ca­tions au Quar­tier gé­né­ral de la Sû­re­té du Qué­bec.

L’ob­jec­tif est de li­bé­rer les po­li­ciers de cer­taines tâches ad­mi­nis­tra­tives pour mieux les uti­li­ser sur le ter­rain.

Un Centre de ser­vice est donc un poste qui as­sure une sur­charge au ni­veau des tâches ad­mi­nis­tra­tives (ho­raire de tra­vail, pla­ni­fi­ca­tion des opé­ra­tions, tâches jour­na­lières, etc), le tout ef­fec­tué par une tech­ni­cienne ou un of­fi­cier aux opé­ra­tions.

OR­GA­NI­SA­TION

Pour notre ter­ri­toire, on a donc créé deux Centre de ser­vices.

Le pre­mier re­groupe le poste de la MRC LacSt-Jean-Est, ce­lui de la MRC Fjord du Sa­gue­nay prin­ci­pal à St-Am­broise et le poste Fjord du Sa­gue­nay auxi­liaire qui est à Chi­cou­ti­mi.

Le Ca­pi­taine Da­niel Jean du poste de la MRC LSJE de­vient donc di­rec­teur de ce Centre de ser­vice. Un of­fi­cier opé­ra­tion­nel pour l’en­semble des trois postes et du per­son­nel ci­vil as­su­re­ront le vo­let ad­mi­nis­tra­tif. Un res­pon­sable de poste (lieu­te­nant ou ser­gent) est éga­le­ment nom­mé pour cha­cun des trois postes.

Le deuxième Centre de ser­vices dans la ré­gion se­ra le poste de Do­maine-du-Roy prin­ci­pal sous la di­rec­tion du Ca­pi­taine Pa­trick Pa­quet. On y rat­tache les postes auxi­liaires de St-Fé­li­cien, Ma­ria-Chap­de­laine (Dol­beauMis­tas­si­ni) de même que le poste de Chi­bou­ga­mau-Cha­pais. Dans cha­cun de ces postes, un of­fi­cier de grade ser­gent as­sure les opé­ra­tions.

« C’est un pro­jet ga­gnant car tout le monde y trouve son compte au bout de la ligne. Certes, ça ré­duit le nombre d’of­fi­ciers dans la struc­ture pour ra­me­ner plus de gens sur le ter­rain. On n’a pas par­lé d’éco­no­mie ou d’aug­men­ta­tion de coûts. Le but est de faire mieux avec les ef­fec­tifs que l’on a en place », d’ajou­ter Ja­son Al­lard.

SUR LE TER­RAIN

Cette ré­or­ga­ni­sa­tion se tra­dui­ra éga­le­ment

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.