La fac­ture de­meure sen­si­ble­ment la même pour les MRC

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS -

EN­TENTE. Les chan­ge­ments ad­mi­nis­tra­tifs au sein de la Sû­re­té du Qué­bec n’au­ront pas d’im­pact sur le coût des ser­vices.

Sur le ter­ri­toire de la MRC Lac-Saint-JeanEst, c’est en mars pro­chain que le Co­mi­té de la sé­cu­ri­té pu­blique pren­dra connais­sance des chan­ge­ments ap­por­tés à la four­ni­ture de ser­vices de po­lice sur le ter­ri­toire de la MRC.

C’est le 21 juin 2006 que l’en­tente ori­gi­nale avait été si­gnée, en­tente qui trouve son ap­pli­ca­tion sur le ter­ri­toire des 14 mu­ni­ci­pa­li­tés lo­cales membres de la MRC de même que sur le ter­ri­toire non or­ga­ni­sé ad­mi­nis­tré par celle-ci. Cette en­tente conclue confor­mé­ment à la Loi sur la po­lice et au Rè­gle­ment sur la somme payable par les mu­ni­ci­pa­li­tés pour les ser­vices de la Sû­re­té du Qué­bec avait une du­rée de dix ans et au terme de celle-ci, les par­ties avaient la pos­si­bi­li­té de la re­nou­ve­ler pour une autre pé­riode de dix ans.

Ain­si, avec cette en­tente, les membres de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est as­surent à la po­pu­la­tion une pro­tec­tion po­li­cière adé­quate compte te­nu des par­ti­cu­la­ri­tés que pré­sente le ter­ri­toire en terme de po­pu­la­tion, de su­per­fi­cie, de géo­gra­phie et des di­verses in­fra­struc­tures que l’on y re­trouve.

Plus spé­ci­fi­que­ment, pour le poste d’Al­ma, cette en­tente ga­ran­tit des ef­fec­tifs po­li­ciers au nombre de soixante-treize (73) ce qui re­pré­sente un ra­tio de 1.4 po­li­cier par 1000 ha­bi­tants.

Ces ef­fec­tifs po­li­ciers com­prennent un di­rec­teur, un lieu­te­nant, un ser­gent aux opé­ra­tions, quelque 62 po­li­ciers af­fec­tés aux ser­vices de pa­trouille gen­dar­me­rie, quelque 7 po­li­ciers af­fec­tés aux en­quêtes de même que le per­son­nel ci­vil d’en­ca­dre­ment.

FAC­TU­RA­TION

Le coût de cette en­tente de ser­vice est fac­tu­ré aux 14 mu­ni­ci­pa­li­tés et à la MRC.

Cette an­née, la lé­gère baisse de la fac­ture glo­bale est at­tri­buable à une ré­vi­sion comp­table de Ville d’Al­ma.

En ef­fet, la ville pré­voyait tou­jours un mon­tant ad­di­tion­nel pour ce ser­vice, ce qui re­pré­sen­tait un sur­plus an­nuel de plus ou moins 250 000 $. Cette an­née, on a dé­ci­dé d’af­fec­ter le mon­tant le plus réa­liste, par rap­port au coût es­ti­mé. F.P.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.