Nou­velles ac­qui­si­tions pour San­dra Cos­sette et Mor­gan De­baets

Journal Le Lac St-Jean - - COMMENTAIRE - HÉLÈNE GAGNON he­lene.gagnon@tc.tc

TRANSACTION. Comme dans plu­sieurs do­maines l’in­té­rêt de l’achat en ligne gagne en po­pu­la­ri­té, et ce, même pour les lu­nettes. Bien que cer­taines per­sonnes en fassent l’es­sai en rai­son des prix al­lé­chants, San­dra Cos­sette de la Cli­nique Op­to-Ré­seau sou­ligne que la qua­li­té et prin­ci­pa­le­ment le ser­vice ne sont pas au ren­dez-vous.

« Dans la ma­jo­ri­té des cas, les gens re­viennent vite au­près de leurs op­ti­ciens afin d’avoir un mo­dèle qui leur convient. Une lu­nette, c’est un in­ves­tis­se­ment. Si on la conserve pen­dant 2 à 3 ans, notre mon­ture n’est pas très dis­pen­dieuse au bout de la ligne et on bé­né­fi­cie d’une foule d’avan­tages, comme l’ajus­te­ment, le ser­vice après-vente, mais sur­tout un ac­cueil et un ser­vice per­son­na­li­sé. Chose qu’on ne trouve pas en un clic de sou­ris », sou­tient San­dra Cos­sette.

Pour mieux ré­pondre aux be­soins de leur clien­tèle, les co­pro­prié­taires des cli­niques vi­suelles Op­to-Ré­seau de Saint-Fé­li­cien et Mé­ta­bet­chouan, San­dra Cos­sette et Mor­gan De­baets, ajou­te­ront deux nou­veaux points de ser­vice à la ban­nière puis­qu’elles viennent de faire l’ac­qui­si­tion des Cli­niques d’op­to­mé­trie Azur de Ro­ber­val et Dol­beau-Mis­tas­si­ni. Une transaction qui se­ra ac­tive dès le 1er mars.

Les co­pro­prié­taires étant de­puis dé­jà 10 ans en­semble ont eu l’op­por­tu­ni­té de prendre ac­qui­si­tion des bu­reaux de Ro­ber­val et Dol­beau-Mis­tas­si­ni qui ap­par­te­naient à Jea­nYves Gos­se­lin et Ri­chard Pel­le­tier.

« C’est une belle ex­pan­sion. Avoir plus de bu­reaux est tou­jours un net avan­tage, mais de notre cô­té, on le voit prin­ci­pa­le­ment comme un atout afin de re­cru­ter des op­to­mé­tristes. C’est très dif­fi­cile de re­cru­ter dans la ré­gion. Mor­gan et moi cher­chons de­puis plu­sieurs an­nées. Il est dif­fi­cile de ra­me­ner les jeunes pro­fes­sion­nels, sur­tout op­to­mé­triste. Le fait d’avoir quatre bu­reaux va peut-être de­ve­nir un in­ci­ta­tif au jeune afin de re­ve­nir », sou­ligne Mme Cos­sette.

Le fait que San­dra Cos­sette et Mor­gan De­baets tra­vaillaient avec les gens des cli­niques Azur avant de faire l’ac­qui­si­tion des éta­blis­se­ments de Saint-Fé­li­cien et Mé­ta­bet­chouan leur per­met de re­nouer avec d’an­ciens col­lègues.

« Il s’agit de belles re­trou­vailles. Ce sont des gens que nous res­pec­tons énor­mé­ment. Le chan­ge­ment se­ra gra­duel. Jean-Yves Gos­se­lin de­meure au sein de l’équipe, tout comme le reste du per­son­nel. La clien­tèle ne se­ra pas dé­bous­so­lée par l’ar­ri­vée de la nou­velle ban­nière. Le plus grand avan­tage se­ra cer­tai­ne­ment les pro­mo­tions et le grand choix de mon­tures en rai­son du pou­voir d’achat de la ban­nière. Bref, de beaux avan­tages pour notre clien­tèle », ajoute San­dra Cos­sette.

LA FORCE DU GROUPE

De­puis 6 ans, les cli­niques de Saint-Fé­li­cien et Mé­ta­bet­chouan sont af­fi­liées au groupe Op­to-Ré­seau. La vi­sion du groupe cor­res­pond bien à la vi­sion des pro­prié­taires qui sou­hai­taient éga­le­ment donner plus de vi­si­bi­li­té dans la ré­gion à cette ban­nière.

« Il y a beau­coup de com­pé­ti­tion et de nou­veaux joueurs dans le do­maine. C’est l’un des rares ser­vices qui re­groupe l’as­pect san­té et l’as­pect vente. Nous avons les pro­fes­sion­nels qui font les exa­mens de la vue et l’achat de lu­nette dé­coule de la pres­crip­tion. Il faut se rap­pe­ler que c’est un bien pour la san­té de nos yeux », pré­cise Mme Cos­sette.

Deux ac­tion­naires mi­no­ri­taires par­ti­cipent éga­le­ment à la transaction soient Jea­nick Fau­cher, op­ti­cienne à Ro­ber­val, et Guy Le­blanc, op­to­mé­triste à Dol­beau.

Mor­gan De­baets et San­dra Cos­sette. (Photo TC Media – Hélène Gagnon)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.