Des com­mer­çants se ques­tionnent sur l’uti­li­té de la voie de vi­rage

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS - LAU­RIE GO­BEIL lau­rie.go­beil@tc.tc

TRAN­SPORT. Des quatre com­mer­çants in­ter­ro­gés par TC Me­dia sur le pro­jet de voie de vi­rage à gauche à Mé­ta­bet­chouan-Lac-àla-Croix, deux se ques­tionnent sé­rieu­se­ment sur l’uti­li­té de ce pro­jet.

« Ça conduit vite. Par­tout où tu vas sur la route, ça conduit vite. […] Sû­re­ment que s’il di­mi­nue les routes ça va aug­men­ter la sé­cu­ri­té », de com­men­ter la pro­prié­taire de Cler­mont Le Bot­tier, Ma­de­leine Cô­té.

« D’en­le­ver les quatre voies pour mettre un trois voies ça n’a au­cun sens. Je ne vois pas la lo­gique là-de­dans. Je trouve que c’est de l’ar­gent dans le feu, car­ré­ment », tranche le pro­prié­taire de la sta­tion-ser­vice Le­may Ca­no, Ri­chard Le­may. Ce der­nier croit aus­si que le fait de di­mi­nuer la vi­tesse se­rait am­ple­ment suf­fi­sant. In­ves­tir à d’autres en­droits consti­tue une bien meilleure idée pour lui.

« On pour­rait mettre une lu­mière où le Shell, ce se­rait beau­coup mieux et pro­lon­ger le grand dé­tour à cet en­droit-là aus­si se­rait bien », ajoute-til. Tous les jours, il constate des si­tua­tions pro­blé­ma­tiques.

« Je vois des évi­te­ments d’ac­ci­dents en avant du ga­rage, du monde qui cli­gnote pour tour­ner ici et ceux en ar­rière qui freinent à la der­nière mi­nute pour évi­ter et ça c’est dan­ge­reux. »

BONE NOU­VELLE

À La Ta­blée, on se de­mande si les tra­vaux vont avoir comme consé­quence de di­mi­nuer l’acha­lan­dage à leur com­merce, mais on se ré­jouit qu’une baisse de vi­tesse soit pré­vue.

De­puis au moins un an que le pro­prié­taire du Res­tau­rant le Rond Point et du dé­pan­neur ad­ja­cent, Syl­vain Ouel­let est au cou­rant du pro­jet qui se tra­vaille. D’en­trée de jeu, il se ré­jouit de la baisse de vi­tesse.

« Le village s’est agran­di jus­qu’à la grande route. Il faut ab­so­lu­ment ra­len­tir la vi­tesse à par­tir du Sé­mi­naire Ma­rie-Reine-du-Cler­gé. Ce se­rait une pre­mière étape. Je trouve qu’on va vite un peu par­fois », de sou­te­nir Syl­vain Ouel­let, qui croit qu’un an ou deux avec une vi­tesse abais­sée consti­tue une pre­mière étape. Il croit que la mise en place d’un car­re­four gi­ra­toire près du Sé­mi­naire Ma­rieReine-du-Cler­gé pour­rait aus­si for­cer les gens à ra­len­tir comme c’est le cas à Saint-Gé­déon. Le com­mer­çant se de­mande pour­quoi chan­ger les quatre voies di­vi­sées alors que c’est ce type de route qu’on a à Ro­ber­val, Saint-Fé­li­cien et Al­ma, où l’acha­lan­dage et la pré­sence de com­merces sont si­mi­laires ou su­pé­rieurs.

Ma­riann Har­vey, Guy­laine For­tin et Clau­die For­tin de La Ta­blée.

Syl­vain Ouel­let, co­pro­prié­taire du Res­tau­rant le Rond Point et du dé­pan­neur ad­ja­cent.

Ma­de­leine Cô­té, pro­prié­taire du ma­ga­sin Cler­mont Le Bot­tier.(Pho­tos

TC Me­dia – Lau­rie Go­beil)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.