Le BAPE dé­po­se­ra son rap­port le 7 sep­tembre

Journal Le Lac St-Jean - - ACTUALITÉS - FRANCE PA­RA­DIS france.pa­ra­dis@tc.tc

IN­TER­VEN­TIONS. Le Bu­reau d’au­diences pu­bliques en en­vi­ron­ne­ment a re­çu quelque 30 mé­moires dans le cadre de la deuxième phase de la consul­ta­tion sur le Pro­gramme de sta­bi­li­sa­tion des berges du lac St-Jean 2017-2026, sou­mis par Rio Tin­to Alu­mi­nium. La Com­mis­sion re­met­tra son rap­port et ses re­com­man­da­tions le 7 sep­tembre pro­chain.

La ma­jo­ri­té des in­ter­ve­nants consi­dèrent comme un grand pas la si­gna­ture de l’en­tente de prin­cipe sur la ges­tion par­ti­ci­pa­tive du ni­veau du lac entre RTA et les par­ties pre­nantes au dos­sier. Ce­pen­dant, la ques­tion des droits dont jouit Rio Tin­to Alu­mi­nium sur le lac Saint-Jean ir­rite en­core au plus haut point la po­pu­la­tion de même que la na­ture des tra­vaux réa­li­sés par la mul­ti­na­tio­nale pour contrer l’éro­sion au­tour du lac Saint-Jean.

La Com­mis­sion d’en­quête, pré­si­dée par Mi­chel Ger­main et se­con­dé par Éric-An­toine La­voie et Pierre Re­naud à titre de com­mis­saires, a ain­si com­plé­té ses tra­vaux pour en­tendre les al­lé­ga­tions du pro­mo­teur et les do­léances du pu­blic concer­nant le re­nou­vel­le­ment, pour 10 ans, du dé­cret au­to­ri­sant le nou­veau pro­gramme de sta­bi­li­sa­tion des berges.

CONSTATS

L’un des mé­moires les plus at­ten­dus était ce­lui du Co­mi­té des par­ties pre­nantes de la ges­tion du­rable du lac Saint-Jean.

Les trois pré­fets des MRC du Lac-Saint-Jean et la re­pré­sen­tante de la Pre­mière Na­tion des Pe­kua­ka­miul­nuatsh ont don­né le ton sur la na­ture des re­ven­di­ca­tions et les écarts qui sub­sistent en­core mal­gré la conclu­sion d’une en­tente avec RTA pour un mode de ges­tion par­ti­ci­pa­tive.

« Cette en­tente ne ré­sout pas tous les en­jeux sou­le­vés par les par­ties pre­nantes, n’ef­face pas toutes les frus­tra­tions, tous les souvenirs dou­lou­reux vé­cus par plu­sieurs uti­li­sa­teurs et ri­ve­rains du lac au cours des der­nières dé­cen­nies. La conci­lia­tion, l’har­mo­ni­sa­tion des droits et res­pon­sa­bi­li­tés col­lec­tifs, cor­po­ra­tifs, pri­vés et pu­blics de­vra trou­ver des ré­ponses sa­tis­fai­santes dans un dé­lai rai­son­nable », sou­li­gnait le co­mi­té dans son mé­moire.

Ce même co­mi­té es­time que « les droits dont dis­pose RTA sur la res­source col­lec­tive qu’est le lac Saint-Jean sont ju­gés dé­me­su­rés par une large ma­jo­ri­té de ceux et celles pour qui c’est le mi­lieu de vie. »

Mal­gré l’en­tente de ges­tion, il reste des points à éclair­cir dont la cla­ri­fi­ca­tion des droits et res­pon­sa­bi­li­tés de cha­cun, la ges­tion doit do­ré­na­vant se faire col­lec­ti­ve­ment et dé­mo­cra­ti­que­ment, les nou­veaux pa­ra­mètres de ges­tion du lac Saint-Jean doivent vi­ser un vé­ri­table dé­ve­lop­pe­ment du­rable et la mise en va­leur de l’en­semble des po­ten­tiels du lac Saint-Jean doit do­ré­na­vant être plus équi­table et re­con­naître spé­ci­fi­que­ment les droits et in­té­rêts de la pre­mière na­tion des Pe­kua­ka­miul­nuatsh.

IN­QUIÉ­TUDES

Plu­sieurs re­pré­sen­tants de ri­ve­rains ou as­so­cia­tions ont dé­fi­lé de­vant les com­mis­saires pour abor­der la ques­tion de la gou­ver­nance et des dif­fé­rents modes et ma­té­riaux uti­li­sés dans le cadre des tra­vaux de sta­bi­li­sa­tion.

Que ce soient les gens du sec­teur Wil­son, Vau­vert, St-Gé­déon, Cham­bord, Ro­ber­val ou Dol­beau-Mis­tas­si­ni, les gens sont una­nimes à dé­non­cer à quel point ils sont sans re­cours de­vant RTA qui dis­pose de tous les droits pour gé­rer le ni­veau du lac à sa guise et pro­vo­quer de l’éro­sion des berges en uti­li­sant le lac comme un ré­ser­voir, avant tout.

Les com­mis­saires au­ront donc du pain sur la planche pour re­mettre un rap­port qui ten­te­ra de conci­lier tout le monde.

Les re­pré­sen­tants du Co­mi­té des par­ties pre­nantes ont don­né le ton à cette pré­sen­ta­tion des mé­moires du pu­blic.

(Pho­to TC Me­dia – France Pa­ra­dis)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.